Un jardin : Naturel : Bien sûr !


Un jardin : Naturel : Bien sûr !

5 septembre 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

papillon et biodiversité Si vous avez beaucoup de papillons dans votre jardin; il doit être NATUREL

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs « Pourquoi pas naturel ? » organisé par le blog Forme et bien-être. Si vous avez lu et apprécié cet article et qu’il vous a plu, rendez-vous du 1er au 11 octobre pour voter et choisir les trois articles qui auront retenu votre attention.

Je ne suis pas une grosse consommatrice de champagne. Quand on m’en sert on me demande généralement : Votre champagne vous le voulez comment ? Nature ?

Ma réponse c’est toujours : oui, ce serait dommage de « gâcher » ce bon champagne.

Pour le jardin ma réponse est la même.

Votre jardin vous le voulez comment ? Nature bien sûr !

Un jardin naturel apporte beaucoup de plaisir.

D’abord vous mangez sain si votre potager est conduit de manière « naturelle ». Vous n’avez aucune appréhension lorsque vous dégustez fruits et légumes : Vous savez ce que vous mangez ! La traçabilité est totale !

Le potager permet à toute la famille d’apprécier en quantité des fruits et des légumes qui sont bénéfiques pour la santé et parfois chers  comme les baies de gogis, framboises, fraises, shiitake, asperges vertes, myrtilles, mais doux, petit pois mange tout etc..

Quand le matin on « descend » dans son jardin on entend le chant des oiseaux et on est envahi par toutes sortes de parfums de fleurs. C’est encore plus vrai après une petite averse : Quel plaisir « naturel » !



Dans mon jardin naturel je n’utilise jamais de produits chimiques !

C’est un principe pour moi ! Sans pour autant être une « intégriste du bio ». Il est  possible d’obtenir de bons rendements sans utilisation de produits chimiques et je le prouve régulièrement. Les méthodes de travail doivent être différentes. La biodiversité me guide, c’est la condition de réussite d’un jardin au naturel ! La biodiversité fait aussi du jardin un endroit plus riche, plus complexe et plus intéressant : On ne cesse d’y découvrir et d’apprendre.

Pour réussir votre jardin NATUREL vous devez vous faire aider par des auxiliaires.

Pour ma part je me fais aider par de multiples êtres vivants : les vers de terre, les abeilles, les coccinelles, les mésanges, les crapauds, les bourdons, les pinces oreilles, les hérissons etc…  Pour obtenir l’aide de ces précieux auxiliaires vous devez par contre leur apporter le gite et le couvert. C’est ainsi que j’ai toujours un coin d’ortie dans mon jardin pour servir d’hôte aux coccinelles, j’ai des fleurs mellifères pour nourrir les abeilles, j’ai un plan d’eau pour crapauds, grenouilles et des centaines d’insectes, j’ai des nichoirs (naturels) pour les mésanges, je laisse des plantes aller en graines pour nourrir l’hiver les oiseaux granivores etc…..

Dans un jardin Naturel la présence de multiples plantes aromatiques est véritablement utile et même indispensable !

Dans la famille nous sommes tous accrocs aux herbes aromatiques. C’est génial car même si ce n’était pas le cas je cultiverai de multiples plantes aromatiques qui font fuir par exemple de nombreux prédateurs de légumes et qui empêche la prolifération de nombreuses maladies.

Dans un jardin naturel l’objectif premier n’est pas de nourrir les plantes (avec tel dosage de NPK par exemple) mais de  nourrir la terre qui ensuite  nourrit les plantes

Comme les humains, les plantes qui sont en pleine forme « ramassent » beaucoup moins de maladies que les plantes « chétives ». Il faut donc que ces plantes trouvent dans le sol tout ce dont elles ont besoin. Je nourris mon sol avec du compost, en développant sur une grande échelle le paillage, en cultivant des couverts végétaux, en utilisant des purins et décoctions (de consoude, d’ortie, de prèle en particulier). La vie de mon sol est aussi favorisée par l’absence de bêchage (je n’utilise pas de bêche mais une fourche), les vers de terre ne nourrissent pas le sol mais transforme des « matières premières » en éléments utilisables par les plantes !

Mon jardin me permet aussi de me soigner au NATUREL.

D’abord je consomme des fruits et légumes sains mais aussi des fruits et légumes très frais, mangés sitôt cueillis et qui m’apportent donc plein de vitamines et d’antioxydants et qui boostent le système immunitaire (c’est le cas en particulier des gogis et du shiitake).

Le jardinage est aussi une dépense physique excellente pour se maintenir en forme !

De plus je cultive des plantes médicinales dont la première est bien sur la consoude officinale. Vous pouvez voir dans un de mes derniers articles comment j’utilise la consoude pour fabriquer une pommade pour soigner les petits bobos.

Mon jardin soigne les bobos mais aussi l’âme !

De très nombreuses études ont montré que le fait de jardiner « rend heureux ». C’est particulièrement vrai pour les enfants et les personnes âgées et certaines maisons de retraite ont maintenant un jardin qui sert de « thérapie »






17 Commentaires

  • Bulles de Gourmandises dit

    Comme toi notre jardin est naturel, totalement bio sans rien de chimique et chez nous en plein Dijon se côtoient papillons, hérissons, grenouilles, écureuils, serpents et même chevreuils…un vrai bonheur!
    Nous avons feuilleté ton blog avec plaisir…c’est bien joli chez toi.
    Amitiés Gourmandes
    Sissi et Abrielle

  • Loulou dit

    chez moi ce sont les bourdons qui ont l’air d’apprécier mes framboisiers et tomates cerises.
    Nous avons eu une période coccinelles mais il n’y en a déjà plus. Il faut dire que le climat chez moi ne sait pas ce qu’il veut pfff..

  • Jenny Gloster dit

    Bonjour Sissi et Abrielle.
    Des chevreuils, en plein Dijon?, Ils prennent des risques les pauvres.
    Bravo pour votre site et pour vos recettes.
    Cela se voit que vous êtes Lorraines d’origine; vous adorez les mirabelles.
    J’aimerai bien que vous écriviez un article sur une recette utilisant la mirabelle pour mon carnaval d’articles.

    Bonjour Loulou,
    Les bourdons « secoueurs » sont en effet déterminants dans la pollinisation des tomates. Pour ma part j’ai une grande surface de framboisiers et actuellement j’ai beaucoup trop de fruits (même en en donnant à des voisins et des amis). Je parlerai un jour de mes techniques de culture de framboises et de l’utilisation d’un piège à scarabée des framboisiers.
    Bonne continuation à tous et toutes,
    Jenny

  • Didier dit

    Bonjour Jenny, cela me touche de sentir votre plaisir au jardin. Merci pour ce partage de votre passion. Didier

  • Luc mister-no-stress dit

    Bonjour Jenny,
    Super article !
    J’aime particulièrement :
    « Nourrir la terre pour qu’elle nourrisse les plantes. »
    C’est aussi vrai pour nous : nous nourrir physiquement et intellectuellement de bonnes choses pour être bien mentalement et physiquement !
    Merci et à bientôt
    Prends soin de toi
    Luc Mister-no-stress

  • hannah@technique Tipi dit

    Bonjour jenny,
    j’aime beaucoup le passage « se faire
    aider par les auxiliaires ». Cela remet tout le monde à sa juste place.

  • Gina dit

    Bonjour Jenny,

    Je découvre votre blog grâce à l’évènement « Pourquoi pas naturel ». Votre article communique bien votre passion de jardiner. Ça donne envie de faire pareil en tous cas mais un peu difficile pour moi qui vit dans un appartement. Quoiqu’il en soit je vous souhaite une bonne continuation pour votre jardin qui me semble rempli de bonnes choses.

    Gina

  • Paul dit

    Quel plaisr de manger les fruits naturels du jardin…
    Quel plaisir de se détendre en cultivant…
    Quel plaisir de voir les plants grandir et s’offrir à nous.
    Merci pour ton article….

  • Éric G. Delfosse dit

    Bien le bonsoir…
    Pourquoi est-ce que ça me rend nostalgique du jardin que je n’ai plus depuis cinq ans ?
    Belle soirée…

  • cybèle dit

    bonsoir Jenny
    j’aime bien le récit de ton pommier
    ton blog est toujours un régal je ne savais
    pas pour les betteraves rouge en gratin
    merci pour l’idée c’est bien agréable de
    te lire bon jardinage

    cybèle

  • Léopold Dobly dit

    Quel superbe article !
    De plus, avec ses nombreux renvois, on peut toucher un peu à tout et en apprendre d’avantage. Merci.

    J’ai à nouveau un jardin depuis que nous sommes retournés vers la campagne (la retraite idéale…), et là, un petit potager où j’aime planter des choses à manger : je devrais dire à « déguster », car c’est tout autre chose !
    Et… au naturel, bien sûr ! Tout est bio, mais j’ai encore tout à apprendre malgré mes 70 ans.
    Merci donc de m’y aider, Jenny.
    Léo

  • Ali Kurt du blog "La Reflexologie & Le Bien Etre" dit

    Bonjour Jenny,

    Le jardinage est une excellente passion car elle a plusieurs effets positifs, je vous félicite car cela permet de se nourrir beaucoup plus sainement et surtout m’en occupant régulièrement je trouve que cela entretien la forme, physiquement et moralement.

    En cette saison nous récoltons de la mâche, des choux, des poireaux et de la batavia et c’est bien meilleur que ce que nous trouvons dans le commerce, n’est-ce pas ?

    Je repasserai pour prendre des conseils :)

    A bientôt…

  • cybèle dit

    bonjour jenny

    je cherche des graines de goji ?
    pour te faire rire je suis allée chercher
    mes dernières courgettes et la porte du
    jardin est restée ouverte mes poules
    se son dit chouette .
    hi hi hi ! j’ai plus de mâche ton blog est toujours un bonheur

    Cybèle

  • Virginie dit

    Bonjour Jenny,
    Merci pour votre article que j’ai beaucoup aimé, vous m’avez donné envie de visiter votre jardin et surtout votre passion est communicative.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre paradis naturel.
    Cordialement;
    Virginie

  • Jacques de Harmonie-energetique-methode-douce.com dit

    Bonjour Jenny,
    Votre article est très intéressant.
    J’adore jardiner, je ne suis pas un pro, plutôt un jardinier du dimanche, mais c’est véritablement une passion, et voir à quel point elle peut être partagée me fait chaud au coeur.
    Je retrouve dans votre article que je sais intuitivement mais j’en découvre d’autres : l’idée de se faire aider par les oiseaux, insectes et autres habitant du jardin me plaît beaucoup.
    Merci pour ce bon moment de lecture.
    @++
    Jacques

  • Pingback : Vous vous rappelez... - Santé à la Lune

  • Jenny Gloster dit

    Merci à tous pour vos commentaires.
    J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article sur le jardin naturel.
    @Didier et oui le jardin procure beaucoup de plaisir et procure une dépense physique favorable à la santé
    @Hannah Effectivement on peut se faire aider par des auxiliaires au jardin. Il y en a de véritablement utiles (mésanges, abeilles, vers de terre…) Je viens de trouver un article d’un jardinier qui a installé des nichoirs à chouettes. Moi qui ait « élevé » une chouette je n’avais pas pensé lui fabriquer un nichoir.
    @Luc Je pense effectivement que le secret c’est de nourrir la terre qui se débrouille ensuite pour nourrir les plantes. Cela évite l’utilisation d’engrais chimiques!
    @Paul Et oui je jardine aussi pour le plaisir!
    @Gina, c’est vrai que je vivrais difficilement en appartement. Il est néanmoins possible de cultiver au moins quelques plantes aromatiques sur le rebords de la fenêtre.
    @Eric Il est parfois possible de trouver des personnes qui « prêtent » ou partagent un jardin.
    @cybèle L’article sur le pommier est de ma belle mère, c’est effectivement très bien écrit!
    @Virginie Je suis heureuse si j’ai pu communiquer ma passion du jardinage.
    @Jacques Je suis une « jardinière » de tous les jours et pas seulement du dimanche. Je ne prétends en aucun cas être une pro, juste une « amateure passionnée »
    Merci à tous
    Jenny

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



4ae7a6f7a8eef0b6dae88c9630e80dc2^^^^^^^^^^^^
Lire les articles précédents :
Fabrication d’une pommade de feuilles de consoude.

La pommade faite avec des feuilles de consoude soigne entorses, ecchymoses, douleurs musculaires mais aussi l’eczéma ou le psoriasis Comme...

Fermer