Recette des carottes râpées à la Bélarus


Recette des carottes râpées à la Bélarus

29 juin 2014 |   Auteur: Jenny Gloster 

jeunes carottes Pour éviter les attaques de mouches je cultive les carottes sous serre

Je récolte depuis une quinzaine de jours les carottes que j’ai semées sous serre (le long des bords) en mars comme je le fais tous les ans. Je trouve que les carottes primeurs marchent très bien sous serre à cette époque, elles poussent rapidement (surtout si on n’oublie pas de les arroser) et les mouches de carottes ne posent pas de problèmes, heureusement, c’est en effet très désagréable d’enlever les petits bout abîmés dans les carottes. J’ai expliqué en mars 2012 pourquoi et comment je cultive les carottes sous serre.

Les jeunes carottes en provenance directe du jardin sont très bonnes nature évidemment mais cette recette du livre ‘vegetarian collection’ de Delia Smith a toujours eu un grand succès auprès de toutes les personnes à qui j’ai fait goûter.

Il m’est arrivé de faire la recette en dernière minute et de ne pas laisser macérer le carottes dans les vinaigre et sel mais je le conseille fortement, c’est ça qui fait ressortir le jus. Le « truc » qui change tout ce sont les graines de coriandre grillées ! Rien à voir avec la coriandre moulue qu’on achète.

En général je double les quantités de la recette. Les carottes bélarusses se conservent facilement 2 ou 3 jours au frigo (s’il en reste !). Je les propose plutôt en entrée – c’est franchement super bon !



Ingrédients des carottes bélarusses :

coriandre la coriandre « maison » grillée fait toute la différence dans cette recette de carottes râpées

450g de carottes finement râpées
2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à soupe de graines de coriandre
2 cuillères à soupe d’huile d’arachide (pour ma part j’en mets 3)
1 petit oignon finement coupé
2 gousses d’ail écrasées
Une pincée de piment de Cayenne

Préparation des carottes bélarus :

Je mets les carottes râpées dans un bol et j’ajoute le vinaigre et le sel. Je mélange bien l’ensemble, je couvre et je laisse pendant 2 ou 3 heures.

Je place les graines de coriandre dans une petite poêle ou dans une casserole. Sur un feu moyen, je fais griller les graines pendant 1 ou 2 minutes en secouant la poêle de temps en temps. Les graines vont sauter un peu et vont avoir une couleur brune un peu plus foncée. Attention de ne pas les bruler !

Je mets les graines dans un mortier et je les écrase avec un pilon. (C’est plus facile quand les graines ont refroidi). J’ajoute ces graines aux carottes.

Je fais chauffer l’huile dans la même poêle/casserole. J’ajoute les morceaux d’oignons et je fais frire jusqu’à ce qu’ils soient dorés. (C’est uniquement cette huile maintenant aromatisée qu’on ajoute aux carottes). J’égoutte les oignons à travers une passoire au-dessus des carottes. J’appuie sur les oignons avec une grande cuillère pour faire sortir le maximum d’huile. (Je mets la pâte d’oignon restante au frigo pour utiliser dans une soupe ou autre)

J’ajoute l’ail et une bonne pincée de piment de Cayenne.

Il ne reste plus qu’à bien mélanger et à déguster.

carottes râpées Les carottes râpées à la bélarus c’est vraiment bon, en particulier quand il fait chaud





7 Commentaires

  • Dounia dit

    Bonjour Jenny,
    Les saisons font de l’escrime et je viens voir si tes légumes poussent dans l’ordre
    Je trouve tes carottes rapées très appétissantes et subtiles, je vais essayer la recette.
    Elle est bien épicée et je la trouve plutôt normande-provençale , mais biélarusse me paraît exotique …

    Celle que j’ai toujours connue (mes grands parents étaient de cette région) , est sucrée et je n’ai découvert l’assaisonnement à l’huile et au vinaigre que la première fois où je suis allée en colonie de vacances ! 

    Il faut dire que ce pays a connu beaucoup de variations de  frontières…

    Si tu veux essayer ,c’est simple:
    Il suffit de mélanger ~ 600 g de carottes rapées fin avec le jus d’un citron et du sucre en poudre (1 ou 2 cs de chaque selon le goût ) , puis faire macérer au froid 1 heure environ pour bien laisser fondre le sucre. Sans huile,et on peut tenter un peu de menthe fraîche ciselée.C’est tout
    Nous les mangeons  également en entrée et c’est encore meilleur le lendemain, évidemment ça peut surprendre les papilles françaises – et les british ?
    Je serai curieuse de connaître les réactions  ÔÔ

    Au fait, comment va le beau cerf en branchages ?  

    *
     

  • Jenny Gloster dit

    @Dounia, merci pour cette recette. Je vais l’essayer rapidement et je te donnerai mon avis. Le cerf en branchage n’a malheureusement pas avancé. Comme d’habitude, nous sommes débordés.

    Jenny

  • Perrine dit

    Cuisine et jardin, voilà 2 passions que mon homme et moi nous partageons. Je reviendrai te voir pour tous tes conseils et tes sympathiques recettes! Bon dimanche

  • Jenny Gloster dit

    @Perrine, merci pour le commentaire, la cuisine en direct du jardin, il y a pas mieux!

    Jenny

  • FLaure dit

    Une bonne idée pour changer des carottes râpées « toutes bêtes » que je n’aime pas beaucoup.
    Bonne journée, FLaure

  • Jacqueline dit

    J’ai toujours adoré cette recette de Delia Smith, (Delia’s Vegetarian Collection)
    son bouquin est bourré de très bonnes recettes, que j’ai toutes pu adapter à mon alimentation vegan.

  • Jenny Gloster dit

    @Flaure et Jacqueline, avec retard, merci pour vos commentaires. J’aime moi aussi beaucoup les recettes de Delia Smith

    Jenny

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



7f9c017cba22073a1a39bf5b466817d0!!!!!!!!!!!!!!
Read previous post:
Le vinaigre blanc – Un Herbicide Naturel et efficace !

Le désherbage est une activité chronophage et pas très valorisante. Je recherche donc des méthodes efficaces, naturelles ne demandant pas...

Close