La coriandre


La coriandre

28 juillet 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

La coriandre; une plante aromatique très intéressante.

S’il y a une herbe aromatique culinaire dont je ne peux pas me passer : c’est la coriandre.  J’utilise presque quotidiennement les feuilles fraiches ajoutées en fin cuisson (pour garder toute la saveur). Je constate que je suis devenue carrément accro. Nous apprécions en particulier les plats « stir-fry » asiatiques, ce méli-mélo de légumes en provenance directe du jardin, sautés pendant quelques minutes avec de la sauce de soja et  une poignée de feuilles de coriandre hachée et étalée par-dessus. Nous utilisons aussi la coriandre systématiquement dans les curry indiens ou thaï dans lesquels feuilles et graines ajoutent une saveur inimitable et authentique.  Il y a aussi des bonnes recettes de soupes, de salades et salsas…

J’essaye d’avoir toujours les feuilles et graines de coriandre à disposition toute l’année.  Pour cela j’ai appris quelques astuces :



La culture de la coriandre.

La coriandre est une plante annuelle qui se plait beaucoup en Bretagne. En général les graines germent en moins de 15 jours et la coriandre peut se récolter environ 2 mois après la levée. J’ai entendu dire que la coriandre et le fenouil ne cohabitent pas bien au potager. Je n’ai jamais remarqué de problèmes mais je ne tente pas le diable, je les sème donc à distance raisonnable.

1 : Pour cultiver les belles plantes feuillues, je « casse » les graines en deux (une graine donne deux plantes).  Ceci permet à chaque graine de pousser sans compétition ce qui favorise sa croissance. Pour casser les graines je propose la méthode suivante. C’est très simple, je mets les graines entre deux planches.  Puis j’appuie légèrement sur la planche du dessus, je fais un mouvement
circulaire pendant 10 secondes environ (jusqu’à ce que les graines soient cassées en deux morceaux.

2   Je sème régulièrement de février-mars à août, en plein soleil dans un sol riche. Je sème rarement en pleine terre, j’utilise ma méthode habituelle de semis en alvéoles

plant de coriandre
Je sème régulièrement de la coriandre

. Je sème toutes les 2 à 3 semaines parce que je préfère le gout des grandes feuilles qui se trouvent vers la base des jeunes plants.

3  Je laisse quelques plants monter en fleurs et je récupère les graines une fois sèches, pour les futures semences et pour utilisation en tant qu’épice en cuisine. Les fleurs de coriandre attirent de nombreux insectes bénéfiques comme les bombyles qui mangent les pucerons.

Conservation de la coriandre.

La coriandre ne se conserve pas très longtemps en frais mais on peut optimiser sa conservation comme avec la plus part de légumes en cueillant tôt le matin.  Un bouquet de coriandre se conserve dans un verre d’eau pendant 2 ou 3 jours.  Une façon géniale de la garder un peu plus longtemps c’est de mettre les feuilles fraiches dans un sachet plastique et souffler dedans, puis de fermer le sachet gonflé. Je suppose que le dioxyde de carbone dans l’air expiré favorise une meilleure conservation.  De cette manière je conserve la coriandre fraiche, si nécessaire, une semaine au frigo (en réalité je n’ai guère l’utilisation de cette technique car je descends dans mon jardin dès que j’ai envie d’utiliser de la coriandre)..





Un Commentaire

  • Sarah dit

    personnellement j’adore la coriandre et j’aime aussi la cuisiner aussi souvent que possible, meme si mon cheri lui l’apprecie un peu moins, je suis tombé sur cet article car je cherchais justement un moyen de pouvoir la conserver et je suis content d’avoir trouvé la solution grâce à vous

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



202254e09ccb56740e1dde8f9bba5bb9]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]
Lire les articles précédents :
Le crapaud : un autre auxiliaire dans mon jardin !

Le crapaud au jardin! J’ai une petite pièce d’eau dans mon jardin pour, toujours, augmenter la biodiversité au jardin Les crapauds...

Fermer