Fabrications de l’huile et du baume de calendula


Fabrications de l’huile et du baume de calendula

25 septembre 2013 |   Auteur: Jenny Gloster 

Le souci que l’on trouve dans tous les jardins s’appelle en latin : calendula officinalis. J’ai présenté mes méthodes de culture des soucis dans un précédent article. C’est vraiment une plante vibrante et gaie, très facile à cultiver et qui fleurit longtemps.

Fabrication de l’huile de calendula maison :

Une fois que vous avez vos fleurs de soucis, rien de plus facile et de plus économique que de fabriquer soi-même son huile de calendula. Cela coûte très peu cher et vous savez ce que vous utilisez.

Ingrédients de l’huile de calendula :

C’est vraiment très simple. Vous n’avez besoin que de l’huile d’amande douce et de feuilles ou/et de fleurs de soucis séchées. Pour ma part j’utilise surtout des fleurs séchées ou fraiches. On peut, en effet, utiliser les fleurs fraîches mais il y a un risque de moisissure à cause de l’eau contenu dans les fleurs. Si vous n’avez pas d’huile d’amande douce vous pouvez aussi utiliser d’autres huiles comme l’huile d’olive (première pression de préférence) ou de tournesol par exemple.

Sécher les fleurs de calendula :

Je choisi des jours ensoleillés pour faire sécher les fleurs. Je cueille les fleurs en fin de matinée quand les fleurs sont ouvertes et quand la rosée du matin a « séché ». Je secoue les fleurs pour enlever d’éventuels insectes. J’étale les fleurs sur un plateau et je le laisse dans un endroit à l’ombre et bien ventilé. Je remue les fleurs de temps en temps. Au bout de 3 jours les fleurs sont bien sèches.

Méthode de fabrication :

Je stérilise un bocal en le passant à l’eau bouillante.
Je remplis le bocal de fleurs de soucis séchées. Je verse ensuite l’huile d’amande douce ou l’huile d’olive.
Je ferme le bocal et je le pose sur le rebord d’une fenêtre au soleil, pendant 3 semaines. De temps en temps je retourne le bocal.
Au bout de 3 semaines je filtre les pétales dans un filtre à café et voilà, votre huile de calendula est prête.

Utilisation de l’huile de calendula :

Cette huile peut s’utiliser particulièrement pour le massage des peaux sensibles. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, calmantes et apaisantes. Elle s’utilise ainsi pour apaiser les coups de soleil ou en cas de brulure légère. Elle est formidable utiliser conjointement avec l’huile  ou le baume de consoude qui apport ses propriétés réparatrice.
J’utilise aussi une partie de cette huile pour préparer un baume de calendula, que je vous présente ci-dessous.

huile de calendula
La fabrication de l’huile de calendula est vraiment très simple. Les fleurs de soucis sont très faciles à cultiver. Fabriquez votre propre huile de calendula, c’est très économique!




 

Fabrication du baume de calendula

D’abord un petit problème de vocabulaire. S’agit-il d’une crème de soucis ou d’un baume ? Pour moi il s’agit d’un baume car sa consistance est assez « dure ». Je pense néanmoins que mon produit est intermédiaire entre une crème et un baume.
Ensuite faut-il parle de crème de soucis ou de crème de calendula ? Je pense que les 2 termes conviennent : Calendula est le nom latin du souci. Dans le commerce vous trouverez plus souvent le terme de calendula, le mot « soucis » n’étant pas très vendeur !!

Ingrédients pour le baume de calendula.

crème de calendula
Crème de calendula maison!

Je vous présente ci-dessous les quantités pour préparer un pot de 70 ml. En général, je fabrique des quantités plus importantes.
8 grammes de cire d’abeille
60 ml huile de calendula
5 ml de teinture mère de calendula (facultatif)
5 gouttes d’huile essentielle par exemple de lavande, facultatif aussi.

Méthode pour fabriquer ce baume de calendula

Dans un bain marie faire fondre de la cire d’abeille avec l’huile de calendula. Retirer le mélange de la chaleur et ajouter (si vous le souhaitez) la teinture mère et les huiles essentielles. Remuer avec un fouet à main pour bien mélanger les ingrédients. Verser le liquide dans un petit pot en verre stérilisé.
Ce baume se conservera facilement pendant 6 mois.
La teinture mère sert à enrichir l’effet du calendula et les gouttes d’huile essentielle de lavande ont un effet légèrement antiseptique, calmant et apaisant.

Utilisation du baume de calendula :

Le calendula (souci) a une action calmante et apaisante
La cire d’abeille est, elle aussi, très utilisée en cosmétique : elle adoucit, elle hydrate, elle protège.
L’huile d’amande douce a un rôle d’assouplissant mais aussi d’adoucissant.
Les utilisations du baume de calendula sont multiples. J’utilise ce baume régulièrement sur les endroits qui ont tendance à se dessécher comme les lèvres, les mains, les pieds et pour toutes écorchures et ampoules. Cette crème est aussi efficace pour calmer l’eczéma, le psoriasis et les rougeurs (en particulier les rougeurs des fesses des bébés) et en cas de mycose entre les doigts de pieds.

crème de calendula
Je fabrique ce baume de calendula avec de l’huile de soucis, de la cire d’abeille et des huiles essentielles

 



 

 



23 Commentaires

  • Corinne dit

    Merci , la recette semble facile à réaliser et tellement utile ;)

  • Samia dit

    Vraiment bien !! Je consigne tout ça dans un petit carnet pour me ressortir un jour ! ;-)

  • Vanessa dit

    C’est vrai qu’avec un petit peu de temps à y consacrer, c’est un vrai plaisir de préparer ce genre de macérat… Pour ma part, j’aime faire ma propre huile de millepertuis (ou huile rouge) à la St Jean si le calendrier lunaire est favorable… J’ai depuis longtemps envie de faire ce macérat de calendula mais je n’en ai pas chez moi pour l’instant (bien que j’adore ça). J’aimerais en récupérer dans le jardin de ma mère … Quelle est la meilleure période selon toi pour effectuer cette huile au moment où le Calendula est le plus « efficace » ?Merci pour ton article et à bientôt !

  • Jenny Gloster dit

    @Corinne, oui la recette est très facile et très rapide à réaliser.

    @Samia, on peut en fabriquer toute l’année, d’une part parceque le souci fleurit longtemps (d’où son nom : calendula) et parce que l’on utilise les feuilles séchées.

    @Vanessa, tu sembles en connaitre un bout!! Si tu nous donnais ta méthode de fabrication de l’huile de millepertuis (et ses applications). Pour ma part, je ne fais pas attention aux dates pour fabriquer l’huile et le baume de calendula. Il est possible que je « loupe » quelque chose!

    Jenny

  • Samia dit

    Ah merci ! Il ne me reste plus qu’à trouver des fleurs de calendula, séchées ou pas. :-)

  • Alex dit

    Bonjour. je désire fabriquer une crème pour les fesses de ma petite fille de 5 mois mais je n’est malheureusement pas accès à de l’huile pur de calendula car je n’est pas de fleur de souci et il est très dur d’en trouver par ici à ce temps de l’année.
    J’ai par contre l’huile essentiel de souci et la cire d’abeille. Combien de goutte de HE de calendula et/ou HV et cire d’abeille me conseilleriez-vous afin de fabriquer cette crème ?? Merci d’avance ! 

  • Jenny Gloster dit

    @Alex, je n’ai pas d’expérience avec l’huile essentielle de calendula mais je crois que c’est une bonne idée.  En général on dit pas plus de 2% d’HE dans les préparations pour la peau et beaucoup moins pour les bébés.  J’ai une copine qui s’y connait en aromathérapie qui m’a dit que  2 gouttes pour 50g de préparation suffisent pour la peau de bébés.

    Jenny

  • Nathalie dit

    Bonjour Jenny,
    Peut-on accélerer le processus pour faire l’huile de calendula en chauffant les fleurs séchée dans de l’huile au bain-marie comme pour le consoude ou est-ce à éviter?
    Merci d’avance.

  • Hervé MARTIN dit

    Très belle année 2015, Jenny, pour toi et tes proches, en te remerciant pour ta participation aux vœux de JARDIN4D !!

    http://jardin4d.com/prendre-soin-serie-jardin-jardinier4d-numero-4-bonne-annee-2015

    Amicalement

  • Nacèra dit

    Merci Jenny pour tous tes conseils je suis moi même therapeute Naturopathe et quand j’ai un moment je prèpare mes Baumes dont la crème de Calandula qui sert aussi a toute ma famille ainsi que mes amis j’en offre du coup à tous le monde autour de moi.

  • Jenny Gloster dit

    @Nathalie, désolée pour l’absence de réponse. Je n’avais pas vu ton commentaire. Il doit être possible de chauffer les fleurs dans de l’huile mais je ne l’ai jamais fait.
    @Nacera, Merci pour le commentaire. C’est vrai que le jardin renferme des trésors. Il y a tellement de baumes possibles!
    Jenny

  • Sabrina dit

    Quelle quantité de fleurs pour 1l d’huile par exemple ?

  • perrault dit

    bonjour,

    juste pour savoir , j’ai fait par première culture de calendula , et j’aimerais savoir les proportions pour faire une huile .. combien de gr de fleurs séchées pour combien de ml d’amande douce ….
    merci de viens de découvrir merci pour partager ton vécu …..

    amélie

  • Julie dit

    Bonjour, pour la fabrication de la pommade, le dosage ciré d’abeille/huile et huile essentielle reste-t-il le même pour toute les huiles? Par exemple menthe, thym, lavande, …..

    Merci

    Julie

  • jérémie dit

    Bonjour Jenny,
    est-ce la bonne saison (fin septembre) pour cueillir les soucis ?
    merci

  • Demeter dit

    L’huile de coco peut elle être utilisée au lieu de cire d’abeille?
    L’avantage est que cette huile est isotonique donc parfaitement assimilable par le corps.

  • Sabine dit

    Bonjour,
    Ça y est , j’ai réalisé le baume de calendula, et je voudrais savoir si c était normal que le baume ne durcisse pas et qu il reste mou ?
    Merci par avance, et merci pour vos recettes.

  • BERNARD dit

    le meilleur moment pour la cueillette des fleurs c est de MAI a JUIN et en pleine lune car c est a ce moment la qu il y a le plus de principes actifs dans la plante.D autre part une amie ma donner de la pommade de souci (calendula) de sa fabrication ou elle met fleurs et feuilles passer au mixer le tout dans du saindoux .Cette pommade fait presque des merveilles sur coups,contusions ,douleurs articulaires en massage mais aussi tres èfficase sur hèmoroides ,A savoir que calendula et de la mème famille que arnica et a plus de vertus que ce dernier .C est une plante qu il faut avoir dans son jardin et lui apporter la plus grande attention .

  • schreurs dit

    un grand merci ,c’est très sympa de partager vos connaissances et de
    perpétuer ainsi des remèdes ancestraux. encore bravo !!!!

  • MIMI dit

    Bonjour,
    Il ne faut pas ajouter quelques gouttes de conservateurs pour le baume avec la cire d’abeille et l’huile de calendula ?
    Merci

  • Tania oeuvray dit

    Bonjour, j’ai essayer votre recette et elle est top. Par contre j’ai essayé avec un peu du beurre de cacao et la texture devient plutôt cremeuse. En tout cas je l’adore !!!!
    Merci pour le partage.

  • Blais Christiane dit

    Bonjour j aimerais savoir si je acheter baume de calendula par internet merci

  • Benjamin dit

    Bonjour,

    Merci pour la recette de cette huile vraiment simple à réaliser !

    Mais pourquoi faut-il laisser au soleil pendant 3 semaines svp ?

    Merci

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



d4ef08b7b969b3531cbab1c7250a28b6||||||||||||||
Lire les articles précédents :
Recette de compote de poule ou terrine de poule.

Aujourd’hui je vous présente une nouvelle recette de Marie Madeleine : La compote de poule : C’est un plat délicieux,...

Fermer