Le jardin : ma passion

Je suis heureuse de vous accueillir sur mon blog jardin consacré à ma passion : le jardinage. Je jardine pour le plaisir, pour nourrir ma famille, pour nous soigner (plantes médicinales) mais aussi pour des raisons économiques (nous n’achetons que très peu de nourritures) et pour des raisons liées à l’environnement et à la santé. En effet je jardine bio, jamais un produit chimique n’entre dans mon jardin ! Pour en savoir plus sur mon jardin et ma passion

Recette du velouté de cosses de fèves.

Utiliser les cosses de fèves :

Le 12 avril j’ai posté sur le blog un article consacré à la  Culture de fèves d’automne au jardin. Je récolte depuis fin mai et  les rendements sont excellents cette année.

Lorsque j’ai cuisiné les premières fèves, il y a 10 jours, je me suis rendu compte, une nouvelle fois, que la quantité de cosses était plus importante que la quantité de grains.

Conformément à mon habitude je me suis mis à la recherche d’utilisations alternatives de ces cosses. Je sais que ces cosses sont comestibles et qu’elles contiennent beaucoup de protéines. Je viens de trouver dans un récent numéro de la revue : les 4 saisons du jardin bio une recette de velouté de cosses de fèves que j’ai essayée.

 

Ingrédients pour le velouté de cosses de fèves présentés dans la revue :

-          500 gammes de cosses de fèves

-          3 oignons de printemps avec leurs tiges.

-          2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

-          Du thym frais

-          Une gousse d’ail

-          100 ml de crème fraîche

-          Du sel et du poivre.

 

Ma recette personnelle de velouté de cosses de fèves :

J’ai souvent beaucoup de mal à adopter une recette telle qu’elle.

Cette fois encore j’y ai mis mon grain de sel. J’ai rajouté 1 pomme de terre et 2 carottes aux cosses de fèves (ainsi qu’un peu de ciboulette)

J’ai d’abord coupé les cosses de fèves, la pomme  de terre et les carottes en morceaux de petites tailles (2 centimètres).

J’ai fait revenir mes oignons dans l’huile d’olive pendant 10 minutes puis j’ai ajouté les cosses de fèves, 2 carottes, une pomme de terre, le thym et l’ail. J’ai alors laissé cuire doucement pendant 10 à 15 minutes.

J’ai ensuite rajouté de l’eau chaude (700 ml) avec un bouillon cube, du sel et du poivre et j’ai laissé mijoter pendant 30 minutes. J’ai ensuite mixé le tout avec un mixeur à soupe.  J’ai passé le mélange dans un moulinet pour enlever quelques fils.

Pour servir j’ai réchauffé le velouté en n’oubliant pas de rajouter un peu de crème fraiche et quelques ciboulettes hachées.

 

Prochain test :

soupe de cosses de fèves

Cuisinez les cosses de fèves en soupe, c’est économique (gratuit même) et délicieux

La prochaine fois je  rajouterai les bas de tiges d’asperges, quelques feuilles de salades,  5 à 6 feuilles de menthe et un peu de basilic. C’est normal, dans notre famille nous sommes tous très friands de ces 2 plantes aromatiques.

 

Notre avis sur ce velouté aux cosses de fèves que nous avons réalisé et goûté pour la première fois.

Nous avons tous aimés et nous sommes maintenant décidés à tester dans la semaine une purée aux cosses de fèves !

Si notre production de tomates démarre avant la fin de la cueillette de fèves nous testerons un nouveau velouté de cosses de fèves en y rajoutant quelques tomates (pour le goût mais aussi pour la couleur)

7 Commentaires

  • No Gravatarsylvie Bidan dit :

    Bonjour,

    je viens de découvrir ton site en cherchant une recette de sirop de sureau mais je pense que beaucoup de choses vont m’intéresser. j’ai aussi des feves dans le jardin et je vais essayer ton velouté de cosses dès que je pourrai. Je suis aussi en Bretagne dans les Cotes d’Armor mais nous n’avons pas encore commencer la récolte.

  • No GravatarJenny dit :

    Bonjour Sylvie,
    Je récolte tôt parce que je cultive des fèves d’automne ( http://le-jardin-de-jenny.fr/culture-de-feves-dautomne-au-jardin.html )
    Les semis d’automne permettent d’éviter le problème des pucerons.
    La culture des fèves est vraiment facile.
    Je conseille vraiment de réaliser ses propres graines car le prix d’achat des graines de fèves est réellement prohibitif.
    Bonne continuation
    Jenny

  • No GravatarChristian dit :

    Très intéressant cette recette. Justement, en triant les fèves hier, je me disais qu’il fallait que je trouve une utilisation aux cosses car c’est la majeur partie du poids de la récolte.

    Merci pour cette recette.

  • No GravatarJenny dit :

    Bonjour Christian,
    Il y a de multiples utilisations de ces cosses de fèves comme par exemple l’alimentation des lapins, l’amélioration du compost ou l’utilisation comme engrais vert.
    Quand on a de grosses quantités de fèves comme moi, il n’est pas possible de tout utiliser en velouté (sous peine de s’en fatiguer).
    Cordialement,
    Jenny

  • No Gravatarlilwen dit :

    Bonjour
    On utilise le cosses de la même façon en y ajoutant les herbes dipos du moment, seule chose un peu pénible les fils des cosses restant, et n’ai jamais le courage de les enlever un à un (d’autant après l’épluchage des fèves), Je passerais au filtre le prochain coup.
    sinon des recettes de fèves ? merci.
    ce midi chez nous : Salade tiède de Fèves/tagliatelles
    On fait revenir oignon, ail, on ajoute des morceaux de filets de poulet, dès que ça a refroidit, les pâtes, fèves blanchies, lamelle de salades, menthe émincée, décoré de fleurs de bourrache. De la feta en place du poulet, c’est pas mal non plus !

  • No GravatarJenny dit :

    Merci Lilwen pour cette recette de salades de fèves/tagliatelles.
    Je vais essayer tant qu’il me reste des fèves.
    Jenny

  • No Gravatarnatha51 dit :

    Ah! Merci beaucoup du tuyau! Je vais enfin nourrir ma famille plus que le bac à compost!

Laisser un commentaire

 
Newsletter
Découvrez mon livre blanc :
Devenez jardinovore.

Télécharger le livre blanc
Le livre blanc vous sera envoyé instantanément à l'adresse mail indiquée dans ce champ.
Commentaires récents
  • Jardin merveilleux: Bonjour Jenny, Merci pour ce bon conseil de...
  • M.Jardin: Bonjour, Merci pour l’article. Votre instruction est...
  • chris de Jardinier-pro.com: Quel bel article! Merci pour ces conseils...
  • Abdussamed: Bonjour. Les poules a cou nu sont des excellentes pondeuses. Une...
  • ific: elle existe toujours sur Tréguier/Lannion 22 fondante à...
Blogs et Sites amis

B-actif le spécialiste de la consoude

Consoude au Jardin

Lire les articles précédents :
Fabrication d’un sirop de sureau.

Tous les sureaux sont actuellement en fleurs. C’est l’occasion de réaliser de manière très économique un excellent sirop, en général...

Fermer