Sirop pour la toux à la grande Aunée (inula helenium)


Sirop pour la toux à la grande Aunée (inula helenium)

28 septembre 2015 |   Auteur: Jenny Gloster 

Connaissez-vous La grande Aunée ? C’est une de mes vivace herbacées préférée avec, en été, ses longues tiges (2m de haut) et ses grandes fleurs jaunes. La grande aunée se cultive très facilement, si vous avez un coin de bordure ensoleillée, je la recommande fortement.
La grande Aunée est une plante comestible avec beaucoup d’histoire : La légende raconte qu’Hélène de Troie était en train de ramasser la plante et qu’elle en tenait dans sa main quand elle fut enlevée par Paris. D’où l’origine de son nom latin : ‘inula’ (dans la main) et helenium (d’Hélène). Je me demande quelle préparation elle avait l’intention de faire et pour quel usage avant son enlèvement !

sirop de grande aunée Le sirop de grande aunée est très efficace contre la toux et très facile à préparer

L’aunée, plante utilisée depuis l’antiquité…

Les fleurs et les feuilles étaient utilisées dans des décoctions, les racines, au goût camphré, étaient confites et colorées en rouge avec de la cochenille. Les racines étaient aussi utilisées en sirops, poudres et teintures pour soigner de nombreux problèmes de santé et pour parfumer les desserts.

….et aujourd’hui

La grande aunée est reconnue aujourd’hui en phytothérapie entre autres pour son effet sur les bronches et pour soulager la toux. Il y a pas mal de sites qui en parlent en détail, par exemple doctissimo ou passeportsanté.

On déconseille son utilisation pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Recette de fabrication du sirop d’aunée

Depuis plusieurs années à l’automne ou durant l’hiver, quand les fleurs et feuilles ont disparu, je fais un sirop pour soulager les éventuelles toux ou bronchites dans la famille pendant l’hiver.
Je ne me rappelle plus où et comment j’ai trouvé la recette mais elle est efficace ! Le sirop à un goût à la fois camphré et amer mais le miel adoucit l’ensemble et facilite ‘la prise’. On met souvent une bonne cuillère à café de sirop de la Grande Aunée dans une tisane de thym par exemple.

Pour faire le sirop

racines d'inula J’utilise la grande aunée, comme d’autres plantes, pour fabriquer mes propres médicaments

C’est vraiment tout simple. Je lave et j’épluche la racine. Je la coupe en petits dés (0,5cm) que je mets ensuite dans un pot et j’ajoute le miel à raison de 4 grammes de miel pour 1 gramme de racine d’aunée.
Je laisse macérer au moins 48 heures pour que les propriétés de la racine se diffusent dans le miel. Le miel est plus liquide après cette macération et il suffit d’enlever les dés de racines avec une cuillère.
.
Je garde le sirop pendant plusieurs semaines au frigo.
Pour l’instant j’ai toujours utilisé la racine fraîche mais je pense qu’il est toute à fait possible d’utiliser les racines séchées.
Il est possible de remplacer le miel par d’autres produits, comme le sucre par exemple. Je choisis sans hésiter le miel qui a de nombreux avantages pour la santé.

Si vous-mêmes vous fabriquez ou utilisez ce sirop de grande aunée, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires.

Au moment d’écrire cet article, je n’ai pas retrouvé de photos de la plante avec ses belles fleurs jaunes, désolée, je rajouterai une photo l’été prochain.



5 Commentaires

  • Yvon dit

    Bonjour Jenny,
    Tu m’as encore appris quelque chose.
    Mais dis-moi, Jenny, où trouver les graines de cette plante?
    Merci pour ta réponse.
    Yvon.

  • Lurral dit

    Merci !!
    J’en ai plantée une ce printemps mais elle végète !
    Peut être n’aime t elle pas la terre argileuse ?!

  • Jenny Gloster dit

    @ Yvon, je ne me rappelle plus où j’ai acheté mes graines mais je vois qu’on peut en acheter par exemple ici:
    jardin-sauveterre.fr/component/virtuemart/fleurs-des-milieux-humides-et-rives/grande-aunee-detail?Itemid=101

    @ Lurral – Je crois que si votre Grande Aunée a tous qu’il faut : désherbage, arrosage et soleil, à mon avis il lui faut juste plus de temps.

    Jenny

  • isabelle dit

    Je ne connaissais pas cette plante. Moi quand j’ai vu la photo j’ai pensé que c’était du gingembre :p
    La légende sur Helene de Troie est belle, fusse-t-elle être vraie.
    Bon, je vais essayer d’en planter alors si ça l’air si simple .. quand je referai mon jardin au printemps prochain. Je vais regarder sur les liens que vous avez mis pour savoir quand planter cette drôle de plante. merci en tous les cas (le sirop fait maison ca m’interesse).

  • line dit

    Il faut une racine de 2 ans minimum

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



12acfecb2c076956729490163c9ca88bJJJJJJJJJJJJJ
Lire les articles précédents :
Un ‘bon tas de fumier de cheval’ Le bonheur au potager !

Cette année j'ai un peu « foiré » ma production de courges potimarron et noix de beurre. Comme le jardin...

Fermer