vers de terre, coccinelles,mésanges et abeilles au jardin


Mes auxiliaires au jardin : vers de terre, coccinelles, mésanges et abeilles

3 avril 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

ver de terre une aide précieuse au jardin
Je me fais aider au jardin par 4 auxiliaires très précieux.

Mon allié principal c’est le ver de terre. Il est indispensable au jardin comme dans les champs. Je suis un peu effaré de voir que dans certains champs il n’y en a plus ou presque plus.  Dans mon jardin cela foisonne. Pour information le poids des êtres vivants dans le sol est supérieur au poids des êtres vivants sur le sol. Eh oui, c’est vrai !  Dans un mètre cube de terre il m’est arrivé de dénombrer plus de 500 vers de terre (bien sûr je fais le décompte sur de plus petits volumes par exemple 10  litres soit un seau). J’aime bien en présence de jeunes enfants prélever  5 litres de terre et de faire compter aux enfants le nombre de vers de terre présent. En général cela les amuse beaucoup et cela leur apprend à compter.

Je ne suis pas la seule à aimer les vers de terre malheureusement. En Bretagne un des principaux prédateurs des vers de terre ce sont les mouettes. Je « déteste » voir des nuées de mouettes au-dessus d’un champ lorsqu’un agriculteur laboure. Le ver de terre est tellement indispensable dans un jardin que j’écrirais progressivement plusieurs articles sur ce sujet dans ce blog.


Ma deuxième alliée c’est la coccinelle. Un des problèmes du jardinage bio c’est la présence des pucerons. Dans la lutte contre les pucerons il y a plusieurs méthodes applicables mais la présence des coccinelles reste une des méthodes les plus efficaces. Il parait qu’une coccinelle peut « dévorer » plus de 100 pucerons par jour. Par contre, comme on dit « on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre ». Donc si vous voulez avoir des coccinelles dans votre jardin il faut bien les traiter. Plusieurs actions sont possibles. Je suis pour ma part une adepte des orties pour de nombreux usages (soupe   et purin d’ortie par exemple). Je laisse toujours pousser des orties dans des coins du jardin. Ceux qui ne veulent aucune « mauvaise herbe » dans leur jardin peuvent s’en offusquer ! Les coccinelles adorent les orties. Pour les mêmes raisons j’ai aussi des plants de tanaisie dans mon jardin (la tanaisie attire aussi les coccinelles).

Ma troisième alliée c’est la mésange. La mésange « consomme » pour elle et surtout pour ses petits le ver de la pomme. Au verger la mésange doit être considérée comme indispensable.

Ma quatrième alliée c’est l’abeille. J’aurai du placer l’abeille en tête de ce palmarès. L’abeille est indispensable pour la pollinisation de très nombreuses espèces. Sans abeilles votre production de fruits sera en chute libre. J’aime les abeilles, j’adore le miel. Je cultive donc de très nombreuses plantes mellifères dans mon jardin et en particulier de la consoude. Bien sûr l’abeille ayant une telle importance pour moi j’en reparlerai abondamment dans ce blog




2 Commentaires

  • aiolos dit

    Une amie qui nous ouvre son jardin, n’est pas celle qui essuie nos larmes, mais celle qui nous empêche
    d’en verser…Un gros bisou, Jenny !

  • Gines dit

    Bonjour et tout a fait d’accord avec vous je suis un spécialiste des mesanges et effectivement c’est un auxiliaire indispensable au jardin .Amoureux de la nature j’anime également des classes de CE1 et je peut dire que les enfants ont compris qu’il faut aider ces oiseaux cavernicole a trouver des loges pour cela je fabrique des nichoirs en kit et ce sont ses enfants qui les montent .N’hesitez pas a visionner ce petit reportage de France 3 .Devine qui vient nicher chez moi . Du 23 avil 2015. Bonne journée

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



a5e489a4832075627f8bb8f4fd84c311^^^^^^^^^
Lire les articles précédents :
Culture de carotte sous serre

Je cultive la carotte sous serre: La carotte est un légume cultivé dans la majorité des potagers. C’est néanmoins une...

Fermer