5 conseils pour débuter un potager


5 conseils pour débuter un potager

8 mai 2014 |   Auteur: Jenny Gloster 

Quels sont les 5 conseils que vous auriez aimé recevoir quand vous avez débuté votre potager ?
Nicolas du blog potager durable a demandé à d’autres blogueurs de répondre à cette question. Je trouve l’idée très intéressante, et j’espère que d’autres jardiniers apporteront leur point de vue, j’ai hâte de voir leurs propositions.
C’était intéressant de se remémorer mes premières tentatives dans le jardin potager, il y a bien longtemps, et d’imaginer ce que j’aurais aimé savoir à l’époque. Il est évident qu’il n’y a pas une seule façon de jardiner : ce qui apparaîtra comme ‘un bon conseil’ pour un jardinier, ne sera pas adopté par tous. A chacun de trier les infos et faire son propre choix. Après un peu de réflexion j’ai choisi les conseils suivants :




 

1 – Situer le potager le plus près possible de la maison

Souvent le potager se trouve hors de vue et loin de la maison. Après un stage de permaculture j’ai appris que c’est plus logique d’installer le potager près de la maison où l’accès est facile. Je trouve que ça change notre relation avec le potager tout simplement parce qu’on y passe beaucoup plus souvent. Les beau matins, quand le soleil est doux, rien de plus agréable que de sortir en chausson et boire son thé en faisant un petit tour pour voir ce qui pousse. Je trouve sympa de regarder et contempler le potager par la fenêtre de la cuisine en particulier au printemps et en été quand il y a abondance de fleurs de bourraches, soucis, capucines, les ‘œufs sur le plat’…. Quand le jardin est proche il devient une extension de la maison et on observe plus facilement ce qui se passe de jour en jour. Plus facile de passer quelques minutes par ci par là à cueillir, récolter, arroser, désherber, planter, pailler, semer….

2 – Investir dans les bons outils

truelle
La truelle, petit outil très utile pour les plantations

Le ‘travail’ au potager est physique et les outils ergonomiques et confortables de très bonne qualité font toute la différence. Je regrette d’avoir acheté, il y a longtemps, un motoculteur. J’aurais dû investir toute suite dans mes outils préférés, très peu nombreux : bonne fourche bêche, fourche, grelinette, truelle et sécateur que j’utilise tous les jours et que je trouve indispensable.

3 – Semer peu et souvent

C’est facile, je trouve, de semer trop de graines et trop serré. Plusieurs fois je me suis retrouvée avec des centaines de petits plants de salades par exemple, et hop, un coup de gel inattendu et plus rien. J’ai appris avec le temps de semer moins de graines mais plus souvent pour avoir un bon roulement et ne pas gaspiller les graines. Le semis en modules pour certaines légumes comme la roquette, par exemple, est très pratique.

4 – Promouvoir la biodiversité

Une riche biodiversité est la base fondamentale d’un jardin écologique et biologique. C’est ‘la magie’ au jardin ! En créant un écosystème avec une complexe chaîne alimentaire de micro- aux macro- organismes on s’assure d’un sol fertile et productif et un jardin équilibré, toute en évitant l’utilisation des pesticides contre les maladies et ravageurs. Installer une grande diversité de plantes (herbes aromatiques, plantes mellifères, plantes hôtes …) pour attirer le maximum de prédateurs et de parasites naturels, favoriser la pollinisation des fleurs et promouvoir le recyclage des éléments. Penser à installer les nichoirs pour les oiseaux et insectes et un ou plusieurs plans d’eau.

5 – Accepter quelques échecs

Il faut accepter une petite dose d’échecs au potager sinon vous serez trop stressés. On ne cesse d’apprendre au jardin et c’est par nos erreurs et nos expériences qu’on s’améliore. On apprend énormément en visitant d’autres jardins. En général, les jardiniers sont très ouverts et aiment bien partager leurs savoir-faire et expériences. Les échanges donnent pleins d’idées et astuces qui peuvent vous faire gagner du temps et réduire les pertes.

outils du potager
Pour jardiner, investissez dans peu d’outils mais choisissez des outils robustes et ergonomiques




 

 



6 Commentaires

  • Daniel dit

    Salut
    L’echec dans le potager, je vis avec et comme je fais du bio, je peux dire que j’en connais un rayon, c’est comme ça.

  • Daniel dit

    Re-salut
    J’ai un soucis avec les altises qui font des ravages sur les feuilles de mes radis, aurais-tu une solution ?
    Merci
     
     
     

  • Jean-Marie dit

    Bonjour, 
    Ce que vous dites sur la biodiversité qui permettrait d’améliorer la fertilité de la terre est très intéressante ! Savez-vous où je pourrais me renseigner pour aller plus dans le détail à ce niveau la ? J’ai moi même pour projet de me lancer dans l’agriculture bio ! 
    Cordialement, 

  • Jenny Gloster dit

    @ Daniel-  Je comprend ta frustration, j’ai actuellement des altises sur les radis noir.  Impossible de les chopper – ils sautent comme des puces !  J’ai l’impression que les attaques sont pires en début de printemps.  Un voile protecteur est probablement la façon la plus sûre de protèger les jeunes pousses.   Une fois plus grands les légumes sont beaucoup moins « susceptibles »

    @Jean-Marie – Je trouve les livres de Bob Flowerdew très informatifs.  Je recommande son livre ‘le jardin écologique’.  Je vois qu’il est disponible en français sur Price Minister, en occasion (11 euros).  Les livres de Gertrude Frank sont aussi très intéressants.

    Jenny

  • Dominique dit

    J’approuve sans réserve vos 5 conseils. Voila qui résume bien l’essentiel pour débuter !

  • broyeur wolf dit

    Un bel article que voilà, au passage, j’utilise aussi pas mal le plantoir, c’est vraiment très utile pour un travail de précision, et j’utilise un autre outil que je trouve également fort utile, le semoir, lorsque l’on a  de petits problèmes de dos, c’est juste le top ! Sinon j’aime beaucoup votre paragraphe sur la biodiversité, on y pense peu souvent, on a tendance à vouloir palnter uniquement ce qui nous plait sans prendre en compte ce qui plait vraiment à nos plantes !
    Julie

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



4d267ca4650819317ac391bb5f03f02e<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
Lire les articles précédents :
Une plante mellifère : Limnanthes douglasii ou oeuf sur le plat

La Limnanthe douglasii est une  fleur géniale pour le jardin potager biologique J'ai découvert cette jolie fleur grâce au livre ...

Fermer