Recettes de poire de terre


Recettes de poire de terre

2 février 2015 |   Auteur: Jenny Gloster 

J’ai parlé de la culture de la poire de terre (ou ‘Yacon’) dans mon dernier article. Après seulement 2 ans de culture, je trouve que c’est vraiment un légume intéressant à plusieurs niveaux.  La poire de terre est facile à cultiver, il existe peu ou pas de maladies ou nuisibles et les pieds sont généralement très productifs.  Ses bienfaits au niveau de la santé, notamment son effet prébiotique, sont particulièrement intéressants.



 

Mais comment est-ce qu’on mange la poire de terre?

Depuis 2 ans je me suis bien amusé à goûter le yacon préparé de plusieurs manières pour trouver la meilleure façon de le consommer.  Voici un petit résumé de mes expériences jusqu’à présent.

 

yacon en cuisine
la poire de terre dans une salade de fruits hivernale

Je mange la poire de terre crue :

Les tubercules sont juteux, croquants et légèrement sucrés. C’est sympa tout simplement épluché et mangé  nature comme des morceaux de pommes.  La peau est un peu amère et je conseille de l’enlever. Une fois épluchés les tubercules ont tendance à noircir. Il vaut mieux les préparer à la dernière minute ou les garder dans de l’eau citronnée pour éviter ce que je suppose être de l’oxydation.

Je consomme la poire de terre en salade de fruits :

salade de yacon
La poire de terre en salade, pourquoi pas?

Coupés en petites dés, la poire de terre donne un agréable ‘crunch’. J’en rajoute dans les salades de fruits d’hiver : yacon, kiwi et orange par exemple.

La poire de terre peut aussi se consommer sous forme de crudités ou en salade composée

En entrée je trouve pas mal d’associer, par exemple, la poire de terre coupée en juliennes, les feuilles d’endives, les noix et du fromage bleu avec une vinaigrette.

J’aime beaucoup la poire de terre en Stir-fry :

C’est assez curieux mais une fois cuite la poire de terre reste ‘al dente’.  Dans les ‘stir fry’ asiatiques : c’est parfait.  Je trouve que ce tubercule remplace les châtaignes d’eau à cet effet. La poire de terre absorbe facilement les gouts d’autres aliments ou sauces.

La poire de terre sautée :

cuisine poire de terre
La poire de terre peut se préparer « sautée » comme pour les pommes de terre

On peut également faire rôtir ou faire sauter la poire de terre comme on fait pour les pommes de terre.  Le goût est bon mais il faut savoir que même si on fait précuire la poire de terre dans l’eau elle reste un peu ferme.

Le gâteau de poire de terre : c’est vraiment bon !

J’ai suivi la recette pour un gâteau de carottes et j’ai remplacé les carottes par la poire de terre.  Je l’ai fait gouter à plusieurs personnes et tous l’on trouvé moelleux et très bon.  Le seul point négatif serait peut-être sa couleur légèrement… mmm..verte !

Le jus de poire de terre :

Le yacon contient beaucoup de jus et c’est assez facile de l’extraire.  Si vous n’avez pas d’extracteur de jus vous pouvez le broyer finement dans un mixeur puis recueillir le jus en versant la pulpe dans un chinois.  On voit de plus en plus le sirop de yacon dans les recettes et commercialisé dans les magasins diététiques.  J’ai essayé de faire réduire le jus en sirop en le chauffant dans une casserole. Cette opération a pris beaucoup de temps et le résultat n’a pas été à la hauteur de mes espérances : une sorte de bouillie pas très appétissante.  J’ai trouvé que ça ne valait franchement pas le coup.

D’autres idées que je n’ai pas encore essayées :

Les feuilles de la poire de terre sont comestibles et peuvent être farcies comme on fait avec les feuilles de choux ou de vignes. Je vais essayer cet été.

Faire sécher les tranches de poire de terre comme on fait pour les rondelles de pommes.



 

Voici ma recette de gâteau de poire de terre :

Ingrédients

175g  de sucre cassonade

175g  d’huile de colza ou tournesol

3   œufs

175g  de poire de terre râpée

100g  de raisins

50g  de noix hachées

Le zeste d’un orange

1 cc de cannelle

1 pincée de noix de muscade

175g de farine type 65

1 cc de poudre à lever

 

Pour le glaçage

120g de sucre glace

2 ou 3 cc de jus d’orange

gâteau de poire de terre
Surprenant mais délicieux, un gâteau de poire de terre

Méthode de cuisson du gâteau de poire de terre

Préchauffer le four 180°C, gaz 4

Mettre un rond de papier cuisson au fond d’un moule à gâteau de 20cm de diamètre. Je mets également une bande à l’intérieur du bord.

Mélanger le sucre et huile dans un grand bol avec une cuillère en bois.

Ajouter les œufs et mélanger. Puis ajouter la poire de terre râpée, les raisins, noix et zeste d’orange et mélanger.

Dans un autre bol mélanger farine, cannelle, noix de muscade et poudre à lever.  Incorporer ce mélange à la pâte avec une grande cuillère et verser la préparation dans la moule.

Faire cuire environ 40 minutes ou jusqu’à ce que le dessus du gâteau soit doré et ferme au toucher.

Sortir du moule et laisser refroidir

Préparation du glaçage

Mélanger juste suffisamment de jus d’orange au sucre glace pour obtenir la consistance d’une crème semi-épaisse. Etaler sur le gâteau avec une spatule ou utiliser un pochoir pour obtenir un effet strié.

Et vous ? Avez-vous essayé la poire de terre ?  Connaissez-vous d’autres recettes ou d’autres façons de la consommer ? 

Vos idées sont les bienvenues !



14 Commentaires

  • boulet sabine dit

    merci pour les recettes. j’ai mis des poires de terre dans le jardin sans trop savoir comment les cuisiner. je vais pouvoir expérimenter de nouvelles recettes. mon jardin est dans le pas de calais et je dois dire que même avec un terrain relativement lourd , je suis contente de la récolte

  • yvon dit

    J’ai reçu ton mot, Jenny.
    Me voici de nouveau heureux. Ainsi que Frédérique?
    Amicalement.
    Yvon.

  • mariejoclaude dit

    Merci Jenny pour tes recettes , je viens juste d’en commander un plant chez baumaux ,,,, cette année je vais tester le kiwai , la capucine tubéreuse , le cerfeuil tubéreux , je récolte en ce moment du persil tubéreux gout de persil , se rapproche du panais

  • Consoude dit

    Merci Jenny pour la découverte de la poire de terre et maintenant ces recettes !
    Toujours un bonheur de vous lire !

  • Monteiro dit

    svp ou acheter POIRE DE TERRE plante, et tubercule (fruit)?
    Merci

  • Jenny Gloster dit

    Merci à tous pour vos commentaires.
    @Monteiro, j’avais acheté mon premier plant (tubercule) à La ferme sainte Marthe, on en trouve aussi chez Baumaux d’après Mariejoclaude. par la suite on devient indépendant en bouturant ou en replantant des bouts de collet.
    Pour ce qui est de la poire de terre à consommer, je n’en ai jamais acheté, désolée de ne pouvoir répondre
    Jenny

  • Pierre dit

    La méthode du sirop est assez difficile si on ne prend pas la peine de s’y pencher plusieur s jours devant son gaz :). Après plusieurs teste il existe une température qui fonctionne et c’est 103,5°. J’en fait à la maison et je vend mon sirop en magasin bio. Succès garantie.

  • duysens marie-christine dit

    Avant de vous lire,je les ai cuisinées avec un gigot d’agneau.
    A l’étouffée, dans un plat en terre couvert.
    Dans le fond du plat, j’ai mis 1/2 tasse de lentilles,de l’huile d’olive,une dizaine de petites échalotes,quelques gousses d’ail en chemise,2 carottes en gros tronçons(3cm),1 racine de persil en dés,3-4 poires de terres en gros dés,5cl de vin blanc,1/4 L de bouillon de volaille,un petit gigot ,poivre du moulin et herbes de provence.
    Cuire au four,à 180° pendant 1H30.
    Le contraste salé sucré est très agréable !
    J’ai servi ce plat avec un boulghour.

  • navarro dit

    bonjour; j’aimerai acheter quelque tubercules ou échanger avec d’autres graînes ou plantes (j’ai de la consoude de russie hybridée) donc vivace mais qui n’envahira pas le jardin
    cordialement jo.

  • elisa carosa dit

    Merci pour les infos je cherchais à acheter des graines ! bonne continuation :)

  • Herzig dit

    Bonjour
    Merci pour ces recettes, j’en ai acheté complètement par hasard aujourd’hui sans savoir ce que c’était, le commerçant n’ayant aucune idée non plus sur l’origine du produit, je me suis dit « pourquoi pas?! »
    Heureux hasard également, cette plante convient bien aux diabétiques
    Bref je l’ai cuisinée ce soir comme une sorte de potée, avec des courgettes et quelques brins de brocolis, panais, un soupçon d’huile d’olive, ail et oignon, quelques feuilles de persil et coriandre…associé à du boeuf haché et graines de tournesol et courges grillées de la veille..
    un délice!

  • pedrono dit

    pouvez vous me dire on l’on peut trouver les tubercules de poires de terre .svp merci pour la reponse

  • GIRAUD dit

    Bonjour,
    je suis journaliste et j’écris un article sur cette poire, pourrais-je vous téléphoner pour vous poser quelques questions ? Merci d’avance,
    belle journée,
    Nathalie Giraud
    Journaliste pour le magazine Plantes & Santé,
    Tél : 01 47 01 00 99

  • gourmandisette dit

    Merci pour cette recette j’adore la poire, je vais m’en inspirer !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



6fa14b4af338c15f49bed8b8034b7d10iiiii
Lire les articles précédents :
La poire de terre ou yacon

Jean de Trélazé m'a donné envie de cultiver la poire de terre quand il m’a transmis, il y a 2...

Fermer