Vos avis sur le livre blanc consoude.


Vos avis sur le livre blanc consoude.

22 mars 2015 |   Auteur: Jenny Gloster 

J’ai publié le jeudi 12 mars sur mon blog, le livre blanc de B-actif :

331 jardiniers parlent de leur plante magique : La consoude.

Les téléchargements ont été très nombreux, à la fois sur mon blog et sur le site de B-actif : plusieurs milliers en moins de 10 jours.

Nous avons souhaité avoir les avis des premiers lecteurs, j’ai donc envoyé un questionnaire, et je vais donc vous donner ci-dessous, un petit résumé des réponses que j’ai reçues (réponses très nombreuses, une centaine, merci).



 

1 : Nous n’avons pas encore eu le temps de lire.

C’est vrai, nous étions pressés d’avoir les premières réactions. Vous avez le temps, les premières réactions me donnent déjà des éléments de réflexion.

 

2 : Le contenu du livre blanc est parfois redondant.

C’est votre critique principale. Vous trouvez que de nombreux témoignages se ressemblent. C’est vrai. Nous assumons cette redondance. B-actif souhaitait remercier tous ses témoins en publiant au moins une partie de chaque témoignage. De plus, la multiplicité des points de vue identiques est une preuve, je pense, de l’intérêt de la consoude. Un de mes lecteurs considère que le « parti pris » transparait de trop. Bien sûr je suis accroc à la consoude, bien sûr B-actif est fan de consoude, mais le livre contient surtout des témoignages qui ne sont pas écrits par nous !

 

  • Lecture intéressante. Un seul petit reproche, le contenu est parfois redondant.
  • Le contenu m’a plu, par contre, j’ai sauté beaucoup de commentaires car cela devenait redondant.
  • Trop de bla-bla pas assez à l’essentiel, trop d’avis
  • Dans l’absolu, pas mal mais beaucoup trop de redondances… De plus, même si les vertus de la consoude ne sont plus à démontrer, il me semble que le texte laisse trop transparaître un « parti pris », qui est légitime, certes, mais qui ne doit pas transparaître à ce point… Les témoignages des utilisateurs sont une mine d’or car nous sommes face à une réalité et non à des sentiments exposés juste pour se satisfaire. Bref, sur le fond, l’idée est excellente ; la forme à parfaire

 

consoude et abeilles
la consoude plante mellifère

3 : En règle générale vous avez beaucoup aimé le livre et vous nous adressez vos compliments.

Je vous remercie pour ces compliments, même si je n’ai pas beaucoup participé au livre. Mon père (Peter), lui, a beaucoup contribué (illustrations) et bien sûr Oliver.

  • Bravo : comme tous vos « articles » ce livre blanc est fort bien construit et nous ouvre des horizons encore inexploités pour nous, surtout la partie « médicale » .Pour le jardin je suis toujours convaincu, grâce à vous mais je ne l’utilise pas assez surtout en paillage. Merci encore
  • Bonsoir à vous, tout d’abord, je tiens à vous remercier pour votre site, votre gentillesse et votre apport pour que nous soyons de meilleurs jardiniers et pour notre bien-être.
  • Un grand merci et bravo pour avoir pris le temps de compiler tous les témoignages et apporter les précisions indispensables à une bonne utilisation de cette merveilleuse plante qu’est la consoude.
  • Alors un très grand merci. Superbe livre, aux explications, très bonnes, que de renseignements, pour nous lecteurs et jardiniers à la fois. Grand merci à vous
  • Eh bien en un mot ce livre est magnifique
  • Votre livre est clair, rempli d’avis de jardiniers, ce qui pour moi est important. J’ai aussi aimé la partie médicinale.
  • Merci de tous ces bons conseils, le livre est intéressant, je le conserve précieusement.

 

4 : Vous êtes persuadés ; la consoude ça marche !

consoude et tomates
La consoude : ça marche!
Vous l’utilisez pour tous les légumes et les fleurs et spécialement pour la production de tomates

Là nous sommes vraiment tous d’accord, la consoude est utile. Je souhaite que la majorité des jardiniers français cultivent cette plante magique.

  • Je connais la consoude puisque je l’utilise moi-même depuis 3 ans, depuis j’ai eu des artichauts de 3.50 de haut de l’année dernière!!!!
  • Je découvre d’année en année avec beaucoup de surprise

 

5 : Étonnant, vous en redemandez sur la consoude plante médicinale.

Cette partie est effectivement la moins développée du livre, c’est normal, l’enquête de B-actif s’adressait à des jardiniers et non à des médecins. Quelques témoignages sur les propriétés médicinales de la consoude était très forts ; merci en particulier à Hervé. Le prochain livre blanc de B-actif sera consacré à la consoude plante médicale. Ils ont beaucoup de choses à dire. Mais vous devrez être patient. Ecrire un livre blanc est en effet très chronophage !

  • Si je décide de cultiver la consoude, ce sera pour ses vertus médicinales.
  • Je me soigne déjà avec les plantes et la rencontre avec la consoude va pouvoir encore améliorer mes connaissances et mon modeste jardin
  • La partie médicinale m’a surpris et laissé sur ma faim. Est-il possible de développer un peu plus.
  • En soit, tout est plaisant au niveau du fond. Peut-être pourriez-vous vous étendre sur la partie médicinale en y introduisant des avis comme : « Maria Treben », « Hildegarde de Bingen » et autres médecins phytothérapeutes ?

 



 

6 : Le livre vous a apporté des informations complémentaires et vous allez mieux et plus utiliser la consoude.

C’était le but recherché par B-actif, c’est donc une grande satisfaction.

Nous constatons néanmoins que certaines informations capitales peuvent être noyées dans de multiples commentaires. Mon prochain article va donc dire comment cultiver la consoude pas à pas, de manière très simple, très courte et très didactique.

  • J’ai principalement découvert que je ne la taillais pas suffisamment ! Je me contentais de couper les plus grosses feuilles pour faire mon purin. Maintenant je sais qu’il faut une coupe complète plusieurs fois dans la saison pour lui donner encore plus de vigueur.
  • Oui bien sûr, j’ai appris bien des choses que je ne connaissais pas Je cultive la consoude depuis un an et je ne le regrette pas elle m’apporte plein de soleil dans mon jardin
  • Je cultive la consoude uniquement comme engrais je ne connaissais pas les autres applications
  • Nous utilisons déjà mais nous allons utiliser plus et mieux

 

7 : Des points de vue divers

Une personne souhaite une version papier. Je comprends ce point de vue mais désolée, B-actif n’envisage pas pour l’instant de version papier

  • Désolée, mais c’est trop ardu de lire une centaine de pages sur l’ordi.

J’ai reçu certaines questions concernant des points insuffisamment expliqué  dans le livre. Je vais y remédier avec mon prochain article.

 

Et pour finir, un point de vue sans doute, humoristique :

Grace à votre livre, j’ai découvert Mr Buch, qui a travaillé pour Catherine la Grande de Russie; Merci.

 

consoude au jardin
Notre souhait : Plus un jardin sans consoude!


Retrouvez ici tous mes articles consacrés à la consoude

18 Commentaires

  • théodule dit

    Merci pour ce merveilleux livre blanc. Beaucoup de ressources insoupçonnées de la consoude.
    Je vais essayer rapidement la plantation et quelques remèdes, de type cicatrisant.
    La nature recèle des bienfaits admirables. Heureusement que des gens comme vous s’y intéressent et partagent.
    Je suis sûr que des tas de plantes peu « sympas » au 1er abord sont pleines de richesses, tout comme la consoude.
    Merci et bonne suite.

  • desset dit

    merci pour tous les renseignements que je ne connaissais pas, bien que pratiquant la culture depuis 5 ans.
    encore merci

  • Romac dit

    Bonsoir
    Votre livre blanc et très intéressent et claire
    pour moi les essais vont commencer cette année
    merci pour tout vos conseils

  • roland dit

    super miss jenny et toute l équipe

  • Yvon dit

    Bonsoir à tous.
    Je n’ai pas encore terminé la lecture du livre mais je suis obligé de reconnaître que j’en apprends encore sur la consoude.
    Je m’impatiente car ma consoude, que j’ai plantée il y a bientôt un an, tarde à sortir. Et ce matin, j’ai vu un petit trou que ma chienne a creusé. Au fond du trou, il y avait une racine noire avec quelques petites feuilles. J’ai tout remis en place et cela m’a donné l’espoir pour la suite. Cela vient.
    J’ajoute que lundi dernier, il y a juste une semaine, je me suis brûlé assez bien à la base du pouce, sur une surface d’environ celle d’une pièce d’1 €. J’ai prélevé une petite feuille de ma consoude sauvage et j’en ai frotté ma brûlure. La douleur a disparu instantanément et aujourd’hui, c’est cicatrisé. 7 jours. INCROYABLE!
    Belle nuit à tous! Yvon.

  • Pierre Turpin dit

    Merci pour ce merveilleux livre blanc. Beaucoup de ressources insoupçonnées de la consoude.
    Je n’ai pas encore terminé la lecture du livre mais je suis obligé de reconnaître que j’en apprends encore sur la consoude.
    merci pour tous les renseignements que je ne connaissais pas, bien que pratiquant la culture depuis 45 ans.
    Pierre

  • qrmaison dit

    Salut Jenny !

    Ton blog est vraiment super et les articles toujours au top !

    Jette un p’tit coup d’oeil à notre site autour du jardinage et de la maison.

    Nous serons contents de t’avoir parmi nous !

    Bonne journée (ensoleillée pour l’instant ;-))

  • Jenny Gloster dit

    Merci à tous pour vos commentaires très gentils. La consoude est une plante extraordinaire. Elle reste trop peu présente dans les jardins Français. En Angleterre que je connais bien la consoude est beaucoup plus cultivée qu’en France.
    En Russie elle est présente dans tous les jardins.
    La plupart des jardiniers bio connaissent la consoude. Par contre les jardiniers « conventionnels » la connaissent très peu.Aidez-nous à « vulgariser » cette super plante en en parlant autour de vous. le bouche à oreille, il n’y a que ça de vrai.
    Jenny

  • yvon dit

    Il y a quelques semaines, j’étais inquiet (un peu) car mes pieds de consoude, plantés l’an dernier, tardaient à montrer le bout de leur nez.
    Aujourd’hui, je suis rassuré (beaucoup) parce qu’ils sont presque tous sortis et poussent très bien.
    Jenny, je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Yvon.

  • Jenny Gloster dit

    @Yvon, oui la consoude n’est pas la plante la plus courageuse au printemps. C’est la raison pour laquelle je préconise de sécher une partie des feuilles l’été pour les utiliser lors des semis et plantations du printemps
    Jenny

  • dora lemaire dit

    Je ne comprend pas que tant de personnes ignorent le consoude. Je ne l’ ai jamais planté dans mon potager bio depuis 40 ans, et j’ en ai par tout chaque année.

    Je l’utiles en purin (extra), en couvre sol entre les tomates , qui se portent bien et les jeunes feuilles d’ en haut de la plante , on les mange dans les salades et même parfois en passant près de la plante , on les grignote.

    Par contre, surtout les abeilles , papillons , bourdons et guêpes et mouches de toutes les couleurs en raffolent. Puis je présente les fleurs dans mes bouquets de fleurs. Le violet y amène la bonne note avec le jaune.

  • Philippe D dit

    Bonjour,
    J’ai de la consoude au jardin. Elle repousse d’ailleurs pour l’instant. Je ne m’en suis jamais servi.
    Je n’ai pas encore eu le temps de lire le livre. Merci pour tous ces renseignements.

  • Jenny Gloster dit

    Merci Dora pour votre passion pour le jardin et la consoude. En s’y mettant tous, nous arriverons bien à faire connaitre cette plante magique!
    @Philippe, il va être temps de faire la première coupe! Ce serait vraiment dommage d’avoir de la consoude et de ne pas l’utiliser.
    Jenny

  • roger dit

    Depuis trois ou quatre ans, je suis fan de B-ACTIF, et de ses consoudes. Jai commencé avec B14 pour le jardin, puis B4 pour les poules. Surprenant !!!, voire époustouflant.
    Mais en ce qui concerne le livre blanc que j’ai édité et fait relier, j’ai été très déçu par la présence de commentaires qui ne disaient rien. Par ailleurs beaucoup de commentaires étaient des questionnements qui ne trouvaient pas de réponses.
    Ceci dit, j’en ai fait mon actuel livre de chevet dans lequel je me plonge très régulièrement.
    JENNY, B-ACTIF, merci de cette vulgarisation.

  • Jenny Gloster dit

    @Roger, merci pour le commentaire. Je l’ai expliqué, certains commentaires sont redondants mais B-actif a voulu présenter au moins un extrait des commentaires de tous les témoins. C’est le moins que nous pouvions faire pour les remercier.
    Nous avons noté des questions auxquelles nous allons apporter des réponses soit par des articles soit par des vidéos courtes et explicatives que B-actif va mettre en ligne rapidement.
    Jenny

  • Constant dit

    Bonjour!
    Merci bien pour ce livre sur la consoude, pas mal d’informations intéressantes, même si je ne trouve pas que l’idée de mettre les retours de jardiniers sous ce format ne soit très lisible! Une autre organisation et mise en page du bouquin serait pas mal, c’est pas très agréable à lire! Enfin bref, je faisais juste ce petit message pour signaler une faute de frappe à la page 54 concernant les tomates, c’est une Solanacée et pas solanée.
    Merci beaucoup pour le travail que vous faites, mon commentaire n’a pas pour but d’être désagréable, juste mon avis sur le format!
    J’éspère pouvoir bientôt vous lire dans la suite des études sur la consoude!
    Constant

  • Constant dit

    Edit: je viens de me rendre compte que Solanée est aussi valable, même si c’est moins courant! Mes excuses :p

  • Jenny Gloster dit

    @ Constant – Je suis désolée de ne pas avoir répondu plus tôt – ça m’arrive de louper des commentaires de temps en temps.  Je vous remercie de votre honnêteté – c’est vrai ce n’est pas très facile à lire, nous ferons mieux la prochaine fois ! Nous avons voulu présenter les avis des 331 jardiniers sans en faire la synthèse.

    Jenny

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



4aabdb5a741e4cac17df32e78cf4f86aOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
Lire les articles précédents :
Téléchargez un livre blanc gratuit sur la consoude au jardin

Vous le savez, je suis particulièrement attachée à la biodiversité et aux plantes multifonctions. Ainsi, la consoude est une de...

Fermer