Recette de focaccia au romarin


Recette de la focaccia au romarin

14 septembre 2014 |   Auteur: Jenny Gloster 

Après mes articles consacré à la culture du  romarin, au bouturage du romarin et à une vue d’ensemble des différentes utilisations du romarin, je vous présente aujourd’hui une première recette au romarin : le  focaccia ou pain italien au romarin.

Je fais souvent ce délicieux pain italien pour accompagner les salades et les soupes.  Pour varier de temps en temps j’ajoute des olives et des tomates séchées avec le romarin.



Ingrédients à utiliser pour la préparation de la focaccia

  • 500g de farine (j’utilise la farine type 65, plus tamisée, moins riche au niveau des éléments nutritifs mais adaptée à la confection de pâtisserie)
  • 1 sachet de levure boulanger
  • 8g  de sel fin
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 300g d’eau tiède

Pour le dessus

  • 1 cuillière à soupe d’huile d’olive
  • 2 ou 3 brins de romarin finement hachés
  • fleur de sel ou sel

Préparation de la focaccia au romarin

focaccia Le romarin est une de mes plantes « multifonctions » préférées. J’aime bien confectionner ce pain italien : la focaccia, au romarin, bien sûr!

Je dissous la levure dans 340 ml d’eau tiède.  Dans un grand bol je mélange la farine et le sel.  J’ajoute  la levure et je mélange le tout pour former une boule de pâte.  J’ajoute l’huile d’olive, puis je malaxe le tout.

Je farine mon plan de travail et je pétris la pâte pendant 10 minutes (il faut parfois étaler un peu de farine de temps en temps si ça colle aux mains) ou jusqu’à ce qu’elle soit lisse.

Je mets la pâte (en forme de boule) dans un bol légèrement huilé et je couvre le bol avec un torchon.

Je laisse reposer environ 1 heure (la pâte aura doublé en volume).

J’huile légèrement un moule d’environ 30cm x 30 cm.

Je pétris une nouvelle fois la pâte pendant quelques minutes et je l’aplatis avec les mains pour que ma pâte prenne à peu près la dimension du  moule. Je pose la pâte dans le moule, je recouvre avec le torchon et je laisse lever une ½  heure.

Mettre le four à chauffer 200°C  (chaleur tournante) 10 minutes avant la cuisson.

Je fais des rangées de trous en appuyant dans la pâte avec les doigts.  Ensuite je badigeonne la pâte avec l’huile d’olive et je saupoudre de sel et de romarin.

J’enfourne la focaccia pendant environ 20 minutes, le temps qu’elle soit légèrement dorée.

Il ne vous reste plus qu’à tester cette recette et à faire déguster à vos amis !






Tags:

7 Commentaires

  • Melle Blanche dit

    Ah mais entre le bain de pied, la focaccia, j’ai une grosse envie d’aller acheter du romarin !

  • Jenny Gloster dit

    @melle Blanche, franchement, quand c’est possible l’idéal c’est de cultiver du romarin. C’est facile et c’est la plante multifonctions par excellence

    Jenny

  • Wouzwouz Sandrine dit

    Je vais tester dès que possible. J’ai un KA qui ne demande qu’à pétrir et du romarin qui se plait au jardin. J’en salive d’avance. Ce serait excellent également avec du capuliato.Merci :)

  • MademoiselleB dit

    Bonjour Jenny,
    Novice en jardinage, je visite régulièrement votre site et vous suis sur FB ;) Merci à vous de partager votre savoir, vos astuces et conseils.
    Je découvre votre recette de focaccia, j’en ai l’eau à la bouche, je suis impatiente de l’essayer. J’utilise beaucoup de romarin pour le soin de la peau, je fabrique mon pain au levain, voici une belle occasion d’associer les 2

  • Jenny Gloster dit

    @Sandrine – le capuliato mmmm….une excellent idée !

    @MadamoiselleB – C’est vrai il y tellement de possibilités avec le romarin.  Je suis contente de découvrir votre site.

    Jenny

  • pssst dit

    BONjour Jenny et félicitation pour votre blog,
    je le découvre ensuite d’une recherche sur l’utilisation de la consoude plantée le long du ruisseau l’année dernière.
    Votre recette de focaccia me met l’eau à la bouche et le commentaire de MademoiselleB évoquant le pain au levain m’interroge sur la possibilité de se passer de levure pour la focaccia. Peut-être pourra-t-elle me répondre?
    Vivez une merveilleuse suite de semaine et bon jardinage! Je m’en vais bouturer quelques brins de romarin pour en garnir le potager (du coté où il n’y a pas de ruisseau!)

  • van de kerchove Patricia dit

    Bonjour Jenny , j’ ai du romarin sauvage dans mon jardin , je vais essayer ! merci de tout coeur .
    Pat

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



2b0d86ecfe1d7ee041d746e229248632BBBBBBBBBBBBBBBBB
Read previous post:
Utilisation du romarin

Le beau et noble romarin mérite une place dans tous les jardins ne serait-ce qu'en tant qu'arbuste ornemental et/ou mellifère...

Close