Quelles races de poules choisir ?


Quelles races de poules choisir ?

30 septembre 2013 |   Auteur: Jenny Gloster 

Dans un précédent article je vous ai présenté tous les avantages d’avoir des poules chez soi. Aujourd’hui je vous présente les races de mes poules.

Je parle ici, bien sûr, des poules à élever en  basse-cour  et non dans un élevage industriel. Nous, « jardiniers » ne recherchons pas la productivité à tout prix. Nous privilégions  les « belles poules », les races sympas, les races « multifonctions » (œufs, viande, couveuse) totalement bannies des élevages industriels, les poules ayant une grande longévité, etc…



 

Cela ne nous empêche pas d’avoir une bonne production mais ce n’est pas le seul objectif.

Je pense qu’il est aussi sympa d’avoir des poules de plusieurs races dans son petit élevage. Vous n’aurez pas de mal à diversifier les races dans votre poulailler : il existe plusieurs centaines de races de poules !

Voici les races de mes poules :

Poules cou nu :

poule de race cou nu
la poule cou nu aime bien la caresse des enfants

 
C’est une race de poules très rustiques. Les poules cou nu s’adaptent à tous les climats et à tous les « habitats » et à toutes les alimentations. Elles sont particulièrement faciles à reconnaître ; elles n’ont pas de plumes sur le cou comme le nom l’indique. Ces poules sont aussi « sociables », elles aiment bien les caresses des enfants !

Poules meusiennes :

poule race meusienne
Le poussin n’est pas très beau, par contre la poule meusienne adulte est très belle.

Ces poules sont très difficiles à trouver en magasin ou sur les marchés, tout simplement parce qu’il s’agit d’une race récente (1985). C’est la dernière en date des poules de mon « petit élevage ». Une amie nous en a donné pour notre plus grand plaisir. En effet nous aimons beaucoup le « look » des poules meusiennes (comme les médias, en effet la poule meusienne et surtout le coq « meusien » ont participé à de nombreux films). Pour le moment nous n’avons pas beaucoup de recul sur cette race, à priori elle produit une viande excellente, a une productivité « correcte » au niveau ponte, mais ne serait pas une bonne couveuse, pas de problèmes, nous ferons couver ses œufs soit en couveuse électrique ou par des poules d’une autre race (par exemple la race naine: nègre soie) ! Un avantage de plus de cette jolie race est le fait qu’on peut reconnaître le sexe des poussins des 3 semaines!

Poules coucou de Rennes :

coucou de rennes
Voici une race de poules bien bretonne. « obligatoire » dans les poulaillers bretons!

Cette race a été en voie de disparition. Elle semble redevenir plus populaire ces temps-ci. Elle présente l’avantage d’être multifonction : les males produisent une très bonne viande, la ponte est très satisfaisante et c’est une bonne couveuse.

Ce n’est pas la plus belle poule de mon élevage mais tout ici est une question de goût (et les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas !), mais de toute façon nous ne concevions même pas de ne pas en avoir, c’est quand même une race bien bretonne !

La poule Sussex 

race de poule sussex
La poule Sussex est une excellente pondeuse et elle est très sociable avec les autres poules

C’est une variété bien connue, utilisée en élevage industriel (sous forme d’hybride), très bonne pondeuse. Contrairement à la poule cou nu, elle est peureuse et ne se laissera pas facilement approcher par les enfants. Elle est par contre très sociable avec les autres poules. Si vous chercher le maximum de ponte, choisissez-la, si vous cherchez la paix au poulailler choisissez-la aussi !

La poule Wyandotte :

poule wyandotte
La poule wyandotte (ou wyandot) nous vient d’Amérique

Cette poule originaire d’Amérique présente aussi de nombreuses qualités : elle pond beaucoup, elle est bonne couveuse (c’est un détail important dans une basse-cour)

La poule naine : Nègre soie

poule nègre soie
La poule nègre soie est, en général, bien aimée pour son look. Pour moi c’est aussi une couveuse exceptionnelle.

Vous la choisirez surtout pour son look incomparable. Son nom est lié à la couleur noire de sa peau et à son plumage, doux comme de la soie ! Ce n’est pas vraiment une poule naine, plutôt une poule « semi-naine ». Aujourd’hui cette poule a été rebaptisée « poule soie » pour éviter tout problème éventuel de racisme.

C’est une excellente couveuse !

Poule orpington

poule race orpington
La poule orpington est très docile, normal, elle est anglaise !!!!!!

J’aime bien cette race de poule d’origine anglaise, elle est « docile » et ne vole pas. C’est une bonne pondeuse et une super couveuse. Vous pouvez la faire couver des œufs d’autres races de poules mais aussi d’autres espèces de volaille comme pintades ou oies par exemple.

Aussi étonnant que cela puisse paraître cette poule existe dans de nombreuses couleurs.

 

J’ai encore des poules d’autres races données par des amis et en particulier une poule rouge dont je ne connais pas la race. J’aime beaucoup cet assortiment de couleurs et de formes différentes. Toutes les races ont une chose en commun : elles mangent les limaces et les escargots.




 

 



20 Commentaires

  • Marilou van der Dussen dit

    Pour le moment, j’ai deux Sussex et un coq, mais j’aimerais bien y ajouter des Orpington, mais elles sont difficiles à trouver.

  • Brigitte dit

    une bien belle diversité. Il y a combien de poules? Moi, je me contente de 4 poules rousses très bonnes pondueses et deux poules cou nu noires, cadeau d’une amie. J’adore mes poules et elles me le rendent en oeufs.

  • Jenny Gloster dit

    @ Marilou, j’aime bien aussi les poules orpington.

    @ Brigitte, c’est vrai que j’ai augmenté cette année mon nombre de poules, pour justement avoir plus de diversités. Les poules cou nu ne sont pas d’excellentes pondeuses, en général elles sont plus élevées pour leur chair très goûteuse.

    Jenny

  • Jenny Gloster dit

    Bonjour amis lecteurs,
    J’ai eu par courrier une demande de renseignements concernant les poules les moins bruyantes!
    J’habite en pleine campagne et ce problème n’existe donc pas pour moi. Je considère que la nègre soie est peu bruyante et sans doute la wyandotte.
    Avez-vous des connaissances sur le sujet?
    N’hézitez pas à rajouter un commentaire qui sera très utile
    Merci
    Jenny

  • Pouffi dit

    Bonjour,
    Et de toutes vos poules, vous conseillez seulement la cou nu pour les caresses des enfants alors ? C’est un critère important pour moi qui hésite à prendre des poules en 2014 :)

  • Jenny Gloster dit

    @Pouffi, En général les poules en liberté sont sympas. J’ai constaté que la poule cou nu aimait la caresse des enfants. Mais je ne suis plus une spécialiste, mes filles sont ados, j’ai fait ces constatations lorsque des enfants venaient à la maison. Peut-être qu’un autre visiteur du blog peut en dire plus.

    Merci d’avance

    Jenny

  • Laurette dit

    Personnellement j’aime bien les poules « rondes » (à voir, pas à manger, car j’avoue que je suis incapable de manger mes poules) : les Orpingtons, les Pékins… J’apprécie moins les silhouettes fluettes. Il me semble difficile de faire des généralités sur le caractère selon la race. En effet, je considère que chaque individu a sa personnalité. J’ai eu un amour de poule Brahma. Elle jardinait avec moi, m’accompagnait partout, n’avait peur de rien et adorait tout ce qui était rouge (!), y compris les pétales de coquelicots. J’ai actuellement une autre Brahma qui m’ignore totalement et qui n’est pas franchement sympa lorsqu’elle couve… J’adore ma vieille (?) Cochinchinoise (7 ans) qui aime bien la compagnie et qui est très bavarde. Un registre vocal incroyable ! Par contre aucune de mes poules n’a jamais apprécié les limaces et c’est bien dommage !!

  • Jenny Gloster dit

    @Laurette, tu as raison, chaque poule a sa propre personnalité. Les poules ne mangent pas obligatoirement les limaces (de temps en temps les miennes n’en veulent pas non plus) par contre les escargots, surtout les petits  sont toujours les bienvenus.

    Jenny

  • Abdussamed dit

    Bonjour.
    Les poules a cou nu sont des excellentes pondeuses.
    Une question,esque les poules que j’ai les poules a cou nu noir ont-elles des coquilles d’oeuf noir ?
    Merci de repondre.
    Abdu.

  • lavielle dit

    Bonjour,
    J’ai lu le livre blanc, il est vraiment bien fait !
    Est-il possible d’avoir une photo ou un lien pour pouvoir voir a quoi ressemble
    un poulailler qu’il est possible de déplacer dans le jardin.
    Les poules ont-elles froids dedans l’hiver ?
    Cordialement
     

  • Amande dit

    Bonjour,
    Pour les limaces, il faut prendre des canards coureur indien, ils adorent ça!
    Les poules noires ne font pas d’oeufs noirs, il existe quelques races de poules qui produisent des oeufs sympas:
    La marans: qui peut donner des oeufs marrons sombres, on l’appelle la poule aux oeufs d’or, l’araucana qui ponds des oeufs verts.
    et puis il  y a aussi des poules dans les mêmes races qui donnent des oeufs plus ou moins colorés.
    J’adore faire ma « récolte d’oeufs » de différentes couleurs, cela fait de très jolis paniers… et photos!
    Pour la poule soie, je ne la trouve pas spécialement moins bruyante que les autres, elle râle beaucoup (enfin la mienne en tout cas!) et son coq est autant bruyant qu’un autre. Celà dépend plus du caractère de chacun (comme dit Laurette) plutôt que de la race.
    Et comme toi Laurette, j’ai une préférence très nette pour les poules rondes, celles que tu cites étant mes préférées. Je pense que ça fait référence aux dessins de poules de nos enfances, toutes rondes avec leurs petits dans les pattes!
    Amande

  • Jenny Gloster dit

    @abdussamed, comme le dit Amande,les poules noires ne font pas des oeufs noirs.

    @Lavielle, je vais essayer de montrer une photo d’un poulailler « mobile », pas de problème les poules n’ont pas trop froid l’hiver dans ce genre de poulailler, du moins en Bretagne.

    @Amande, merci pour tous ces renseignements. C’est vrai la personnalité des poules ne dépend pas uniquement de la race.

    Jeny

  • Vokouma Yves Roland dit

    bonjour j ai parcouru votre ferme et cela mais beaucoup plus ; j aimerai voire avec vous comment acheté quel œuf de poules de races : veille recevoir mes sincères admiration

  • Michel Collignon dit

    Bonjour, difficile d’élever plusieurs races de poules si l’on veut conserver ces races. Prévoir séparation et espace. Mais l’intérêt c’est d’avoir des poussins que l’on peut domestiquer. Tous les jours ils ont droit à la pâtée avec orties et quelques fois consoude hachées avec soit pain, riz ou patate . Bravo et merci pour ton site Jenny

  • amanda dit

    Bonjour, j’ai craqué pour 2 coucou de renne en mars 2015, bonnes pondeuses.
    J’ai hesité entre orpington, black rock, marans, j’aurais bien melangé les races mais 2 c’est deja bien pour une maison de ville.
    Elles ont un enclos de 30m² mais je laisse ouvert le jardin de 150m² depuis cet été car Yalana au levé du soleil caquette pour sortir.
    Ma fille de 10 ans se reveil comme une fusée et va lui ouvrir pour pas reveiller les voisins.
    J’ai du proteger les fruitiers, les fleurs et un rectangle de potager avec des filets, je trouve des solutions pour qu’elles ne ravage pas tous mes plantations avec des paillages , des cagettes,…
    Les enfants les adores, ils les prennent dans les bras sans probleme
    Yalana a couvée pendant 2 mois, mon fils de 12ans a decider de lui fermer le pondoir les après -midi en laissant Star (la 2eme) pondre le matin, il a fallu 10j pour qu’elle cesse de couver.
    Nous les avons revu gambader 2j ensemble, puis c’est au tour de Star de couver, je vais la laisser 3 semaines puis on va la sortir comme Yalana.
    Elles accourent dès que j’arrive dans le jardin, dès que je bricole un bout de terre, elles sont la a gratter ou quemander un vers de terre ou limace.
    Elles me retourne et aére le composte, j’ai l’impression qu’il se forme plus rapidement depuis qu’elles y travaillent.
    C’est une compagnie tres agreable, je vois beaucoup d’avantage pour le composte, nettoyer le jardin, couper l’herbe, les fientes font un bon engrais pour le potager , en plus on a des oeufs.
    Amanda

  • danig dit

    depuis 3 mois, j’ai des poulettes au jardin. une coucou de Rennes qui a commencé à pondre , une vorwerk et une wyandotte blanche à liséré noir. mon compagnon a fabriqué un superbe tracteur à poules et elles ont 300 m² de jardin à disposition.
    la coucou vient manger dans la main.
    pour le bruit, quelques gloussements lors de la ponte, à la distribution des graines, rien de trop pour le voisinage; je suis dans un lotissement.

  • Martine en Bretagne dit

    Bonjour, super article sur les poules. J’en ai 5 et j’adore…elles arrivent dès qu’elle me voient sortir. Elles aiment bien les limaces et escargots si j’écrase un peu les coquilles, et après, c’est à celle qui courra la plus vite avec sa proie dans le bec ! Et les oeufs….mollets avec quelques pommes de terre nouvelles et une salade du jardin, ça vaut vraiment la peine de se donner un peu de mal au jardin.
    Et les poulets, Jenny, c’est quelle race ?

  • MALINGRE dit

    Pitié pour les poules couveuse ! C’est, à mon avis, comme stériliser une femme en mal d’enfant. Laissez-lui 2 vrais œufs et d’autres en plâtre et laissez faire la nature faire les choses même si cela doit dire « pas d’œufs » pendant quelque temps. Et puis vous serez récompensé par le joli tableau des petits poussins autour de leur mère…
    Bonne journée
    Charlotte

  • mary dit

    moi aussi j’ai le plaisir d’avoir des races de poules ; wyandotte ,faverolles , sussex , orpington , maran

  • l dit

    On rit bien sur les problèmes de racisme appliqué à une poule. Négre veut dire noir, comme l’espagnol negro et l’italien nero, rien de plus. On devrait bannir le mot « noir » aussi pendant qu’on y est. Il n’y a pas moins raciste que cette poule à la peau noire et au plumage blanc.

    @Pouffi n’importe quelle poule peut s’accoutumer aux caresses quand on la prend tous les jours doucement dans les bras, qu’on lui parle doucement, et qu’on y va progressivement. Quand on les prend petites, c’est encore plus facile. C’est peut-être une question de race, mais aussi de rapport à l’homme peut-être encore davantage. La manière de les saisir pour les prendre dans nos bras est importante.

    Le bruit n’est gênant que quand on en a beaucoup, et surtout si elles cohabitent dans un endroit peu étendu. Parmi mes poules, elles ont toutes des voix différentes que je reconnais, et certaines ont des voix plus aigües et vocalisent plus que d’autres.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



e05ed5cc55d3d942c3f2c8b4362c90327777777777777777777777777
Lire les articles précédents :
Recette du chutney de pêche

J'ai un pêcher qui ne paye pas de mine, il a fallu couper quelques branches pour faire passer un tracteur...

Fermer