Recette d’un gâteau aux pommes


Recette d’un gâteau aux pommes :

28 septembre 2013 |   Auteur: Jenny Gloster 

C’est une année formidable pour les pommes.  Heureusement elles ont commencé à tomber, en effet, j’ai peur que certaines branches cassent sur leurs poids !

Pour les variétés je suis un peu « pommée » ! Je reconnais bien sûr les pommes à cidre, les pommes à cuire et les pommes à couteau (ou à table) mais nous avons oublié depuis longtemps les noms des pommiers que nous avons plantés il y a 20 ans.

Je prépare en ce moment de la compote pour mettre au congélateur et on commence à se régaler de gâteaux, tartes, crumbles…

Depuis quelques temps je teste les gâteaux aux pommes pour trouver la meilleure recette.  Finalement je crois que ce n’est pas possible d’en choisir une seule.  Je vous présente aujourd’hui une première recette de gâteau aux pommes inspirée d’une recette originale de Mary Berry (une « légende de la cuisine »).

J’ai demandé à plusieurs amies de me présenter leur recette préférée de gâteau aux pommes, je les présenterai dans un prochain article.

Recette du gâteau aux pommes de Mary Berry :

Ce gâteau est cuit doucement au four ce qui rend la couche de pommes au milieu très tendre et le gâteau absolument délicieux.  J’aime beaucoup l’association pommes et amandes. Il est parfait tiède en dessert servi avec un peu de crème fraîche et/ou de glace à la vanille.




Ingrédients de ce gâteau aux pommes :

225g de farine à gâteaux

1  cuillerée à café de  levure chimique

225g de sucre en poudre

2 grands œufs

Quelques gouttes d’extrait d’amandes

150g de beurre fondu

250g de pommes coupées en lamelles

25g d’amandes filées

Comment cuire ce gâteau aux pommes ?

-Préchauffer le four 140° (numéro 3 pour un four à gaz)

-Mettre un rond de papier sulfurisé dans un moule à gâteau de 20cm de diamètre et beurrer légèrement les bords

-Mettre farine, levure chimique, sucre, œufs, extrait d’amandes et beurre fondu dans un bol. Mélanger le tout avec un batteur électrique ou avec un fouet à main pendant 1 minute.

-Etaler la moitié du mélange sur le fond du moule.

-Poser les tranches de pommes dessus

-Couvrir les pommes avec le reste du mélange et étaler les amandes dessus.

-Cuire au four pendant 1 heure  45 minutes ou jusqu’à ce le gâteau soient bien doré.

gateau aux pommes Goûtez ce délicieux gâteau aux pommes cuisiné d’après une recette de Mary Berry






11 Commentaires

  • Lydie dit

    Très beau gâteau et super gourmand !

  • Jenny Gloster dit

    Merci Lydie

    Jenny

  • Ninou dit

    Il me donne très envie ce gâteau !!

  • Julia T dit

    il a l’air fameux et en plus avec les pommes de ton propre verger c extra!

  • Jean-Louis dit

    Merci Jenny pour cette recette que j’ai essayé et dont le résultat à été gouté par beaucoup de monde et a aprécié à l’unanimité. C’est une recette que je vais faire et refaire !

  • Jenny Gloster dit

    Merci à tous, les pommes peuvent se cuisiner de bien des façons!

    Jenny

  • Marion dit

    Bonjour
    Intéressant ce blog.Je vais essayé la recette…
    Il y a un an environ, j’ai achetez un appartement avec un petit jardin. J’ai planté pas mal de légumes et je suis assez contente du résultat. Il y a malheureusement beaucoup d’arbres fruitiers…malheureusement, parce que le jardin est petit et il y a beaucoup d’ombre. (Cerisier, abricotier, mirabellier, pêcher des vignes, figuier, grenadier, 2 sortes de groseilliers)
    J’ai traité avec de la bouillie bordelaise et c’est tout ! Il y a juste le cerisier qui est infesté de pucerons (je crois) les feuilles sont recroquevilées et noires, les fruits étaient rares. Je fais des recherches pour combattre cette invasion sans traitement chimique. A cette heure je n’ai pas trouvé !
    Tant tôt, je vais fouiner votre blog et peut-être… ?
    Amitié et à bientôt

  • Jenny Gloster dit

    @Marion, c’est génial d’avoir tous ces fruitiers, même s’il faut arbitrer entre la production de fruits et l’accès au soleil. Moi j’ai la chance d’avoir beaucoup d’espaces.

    Les pucerons adorent les cerisiers, c’est un vrai problème. Pour ma part j’utilise plusieurs techniques pour « gérer » les pucerons.

    D’abord j’essaie d’avoir le maximum de coccinelles dans mon jardin (les orties sont une des plantes hôtes des coccinelles).

    J’ai testé le purin de rhubarbe, le résultat a été « moyen ».

    Il est possible d’utiliser l’eau savonneuse.

    Mais le moyen le plus efficace, pour moi, est de cultiver le maximum de capucines. Les capucines attirent les pucerons, il ne me reste qu’à détruire ces capucines infectées.

    Bonne continuation,

    Jenny

  • Marion dit

    Merci Jenny
    Je constate que tu es une vrai pro. Non seulement en jardinage mais aussi en maitrise de la toile…Merci pour tes conseils.
    Je connais l’attirance des pucerons pour les capucines. J’en ai semé sur le bord du jardin, mais c’est à peine si elles ont poussé. Ma terre n’est pas au top, elle est lourde et grise. Dans la région on cultive l’asperge, les vignes, les arbres fruitiers, j’ai vu des énormes courges et des choux aussi très gros.
    Le jardin n’a pas été cultivée pendant 8 ans. J’ai ajouter du terreau en février avec du fumier agloméré de bovin. L’eau ne pénètre pas bien et ensuite elle craquelle. J’ai beaucoup travaillé la terre cette été pour donner de l’air aux racines.
    J’ai pulvérisé le cerisier au savon noir sans grand succès. Peux-tu me dire comment m’y prendre afin que ça ne se reproduise pas l’année prochaine ? Je ne connais pas le purin de rhubarbe.
    A bientôt, Marion
     
     
     

  • Jenny Gloster dit

    @Marion, Nous voila parlant de méthodes de jardinage dans un article consacré à une recette de gâteau!
    A vrai dire j’ai peu d’expérience sur la culture sur sol lourds comme tu décris.  J’ai aidé une copine dans son jardin à Nantes il y a quelques temps,  la terre était très lourde et argileuse et j’avoue : ce n’est pas du tout facile à cultiver. Je crois que l’ajout de terreau comme tu as fait est une bonne idée.  Je pense que je mettrais aussi une bonne quantité de  feuilles compostées.  Ce n’est pas très riche en nutriments mais excellent pour augmenter la matière organique du sol et rendre la terre plus meuble.  Peut-être pourrais-tu essayer les carrés de potager surélevés. Tu as de la chance de pouvoir faire pousser de beaux choux, chez moi ils sont toujours petits et ont du mal à ‘pommer’ tellement la terre est légère !

    Comme je l’ai dit, les pucerons sur les cerisiers c’est un vrai problème. Je vais essayer d’écrire un article complet sur le sujet, sans doute en début d’année prochaine, quand les jardiniers penseront à ce ‘fléau » : capucines, savon, coccinelles et orties, purin de rhubarbe, élimination des fourmis, etc…

    Bonne continuation,
    Jenny

  • iza dit

    Le descriptif, les photos, tout y est, l’envie est donnée, il n y a plus qu’à … Bon dimanche !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



669dbbb0b69716dbcda21483a8cf3760{{{{{{{{{{{{{{{{{
Lire les articles précédents :
Les poules au potager

Mon potager me permet de produire une grande quantité de fruits et de légumes bio pour la famille. En tant...

Fermer