Mon potager bio

Un potager pour nourrir la famille !

Mon potager me permet d’offrir à la famille une nourriture fraiche, équilibrée et variée. Nous n’avons aucun problème pour consommer 5 fruits et légumes par jour !

Récolte de graines au potager
Je récolte mes propres graines

 

Un potager diminuant notre impact sur l’environnement.

Un seul exemple : je vais cueillir mes légumes que je « transporte » directement du jardin à la cuisine : Aucun transport coûteux en énergie fossile !

Pas de produits chimiques dans mon potager.

C’est une préoccupation de plus en plus mis en avant par les jardiniers. Je ne conçois pas de me nourrir et de nourrir mes enfants et ma famille avec des légumes bourrés de produits chimiques.

Certains légumes ont un rôle important sur la santé.

J’en parlerai régulièrement dans ce blog potager. Je cultive de nombreuses plantes pour leur côté « officinal » et action sur la santé …

Plantes associées au potager
Au potager, je cultive des poireaux entre mes rangs de fraise

Les principes qui me guident dans mon potager :

Biodiversité, rotation des cultures, cultures associées, engrais verts, compostage, paillage, jamais de terre nue, nourrir la terre pour nourrir les plantes, mobilisation d’auxiliaires précieux (vers de terre, crapauds …), pas de bêchage ni de retournement du sol, utilisation de purins et décoctions : voici quelques-unes de mes méthodes au potager

Je développe aussi quelques méthodes plus personnelles au potager.

Ainsi par exemple je sème assez peu en pleine terre. Je sème très souvent en alvéolespuis je repique en godets et seulement après j’installe des plants déjà bien développés en pleine terre. Cela peut paraitre chronophage mais pour moi cela permet d’économiser des graines et de très largement diminuer le binage (c’est l’activité qui me plait le moins dans le jardin)

Je cultive une partie de mes légumes sous serres. Cela peut paraître étonnant de la part d’une adepte du bio. Et bien non, c’est pour moi une aide importante pour éviter les produits chimiques. Prenons l’exemple de la tomate plante importante pour notre famille. En Bretagne il est difficile d’obtenir de bons résultats en plein air à cause du mildiou en particulier. Le mildiou n’aime pas les températures élevées et se développe beaucoup moins en serre.

Je cultive énormément de plantes aromatiques diverses. En dehors de leur aspect « comestible » chaque plante aromatique à son rôle dans la « santé » des légumes.

Je produis mes propres graines : Ces graines sont parfois vendues à des prix exorbitants. En produisant mes graines je fais de grandes économies et je sais ce que je sème. Je fais aussi, bien sûr, beaucoup de bouturages.


19a26bde7b8856d9aca707351e82b8a5QQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ