La culture du chou brocoli à jets


La culture du chou-brocoli à jets

11 juin 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

Quels légumes pour l’hiver ? Du chou brocoli

 

Je suis régulièrement à la recherche de légumes à récolter et à consommer l’hiver. En effet  l’hiver il n’y a pas grand-chose  au jardin et surtout on ne peut pas récolter beaucoup de légumes à la couleur verte qui résistent bien au froid.

Nous ne sommes pas opposés à la congélation, loin de là, mais nous aimons néanmoins manger des légumes frais en toute saison

C’est la raison pour laquelle je cultive du chou-brocoli à jets pourpre.

C’est un chou-brocoli à petites têtes très prolifique : plus on récolte plus il produit.

Nous le récoltons à partir de février jusqu’à avril/mai (ici en Bretagne).

 



 

La culture du chou-brocoli a jets.

Je sème fin mai, début juin en godets. En général je couvre les godets d’un voile de protection pour éviter les attaques d’insectes.

Je repique à environ 50 cm sur 50 (quand les plants ont une bonne taille) dans une terre fertile ayant été bien fertilisée avec du fumier décomposé. Le chou en général et le chou brocoli à jets en particulier sont effectivement des plantes assez gourmandes. Par contre le chou-brocoli a jets est bien résistant (beaucoup plus résistant que les autres choux et les choux fleurs) et je n’ai jamais eu, pour le moment, d’ennui au niveau maladie par exemple.

 

Récolte du chou brocoli :

En hiver, à partir de janvier, je récolte les têtes centrales. D‘autres fleurs, des fleurs secondaires plus petites mais nombreuses apparaissent. Quand on les coupe elles sont, elles aussi, rapidement remplacées par d’autres fleurs. C’est véritablement impressionnant, plus on récolte, plus de nouvelles fleurs apparaissent. Il faut d’ailleurs récolter les pommes dès qu’elles commencent à se développer sinon elles fleurissent (s’ouvrent) rapidement.

 

Consommation du chou-brocoli a jets :

Le chou-brocoli a un premier avantage : il apporte peu de calories  mais il contient pleins de bonnes choses, comme le sulphoraphane : anti-cancérigène, antibactérien, qui peut aider contre l’ostéoporose, le diabète et certaines maladies cardiaques.

Par ailleurs il est riche en fibres, vitamines C et A. Il contient aussi de l’acide folique, du calcium, du  fer et des caroténoïdes dont tout organisme a besoin.

Enfin le brocoli contient beaucoup de vitamines particulièrement utiles à cette période de l’année.

Cuit à la vapeur ou sauté, ce légume est excellent avec la viande ou avec le poisson, ou,  préparé avec d’autres légumes comme le présente la recette d’Alastair Little.

 

Ingrédients du penne au chou-brocoli  

1kg chou-brocoli, rincé à l’eau fraiche

1 piment

2 gousses d’ail

1 boite d’anchois

60ml d’huile d’olive de bonne qualité

350g de pates penne

Du parmesan frais râpé

Du sel, du poivre

 

 

La culture du chou-brocoli à jets
La culture du chou-brocoli à jets

1. Couper le chou-brocoli lave en petits morceaux d’un cm.

2. Couper le piment  sur sa longueur et enlever les graines. Hacher le piment avec l’ail, et couper finement les anchois.

3. Faire cuire les pates penne (al dente), et égoutter en gardant un verre de l’eau de cuisson (pour la suite de la recette).

4. Dans une grande casserole, chauffer doucement l’huile d’olive et ajouter le piment, l’ail et les anchois. Faire revenir pendant une ou deux minutes et puis ajouter le chou-brocoli, le sel et le poivre. Faire cuire l’ensemble pendant 5 -7 minutes. Ajouter le verre de l’eau de cuisson des pâtes au chou-brocoli et augmenter la température du feu, ajouter le parmesan râpé avec 2 cuillerées de l’huile d’olive. Mélanger l’ensemble et servir immédiatement.



 

 



4 Commentaires

  • Minéraline dit

    Bonjour,
    Bravo pour vos articles qui nous en apprennent long ! Et aussi pour tout le travail au potager, ça ne se fait pas tout seul. Ma visite m’a vraiment plu, je la renouvellerai.
    À bientôt !

    mineraline.com

  • Yannick dit

    Bonjour jenny

    Très bon article comme d’habitude.

    A très bientôt
    Yannick

  • Jenny dit

    Bonjour Yannick et Minéraline.
    Merci pour vos commentaires très « agréables » à lire.
    S’occuper d’un blog et d’un jardin c’est du travail mais c’est surtout passionnant.
    Amicalement
    Jenny

  • ingrid dit

    Bonjour, je me demandais quel calendrier suivez-vous pour récolter en janvier. Vous semez donc un juin puis plantez en juillet/août pour récolter en février ? Sous abris ? Merci.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



f4d43932aaac8f769e03d9c286cd431dNNNNN
Lire les articles précédents :
Mes cultures de fraises.

Comme nous aimons beaucoup les fraises je réserve une surface assez importante de mon jardin aux fraisiers (presque 50 mètres...

Fermer