Kiwano, Cucumis metulifer  ou melon cornu d'Afrique


Kiwano, Cucumis metulifer ou melon cornu d’Afrique

11 décembre 2015 |   Auteur: Jenny Gloster 

C’est la première année que je cultive le kiwano.  J’avais envie de tester et goûter cet étrange fruit exotique originaire d’Afrique, qui pousse bien sous serre sous notre climat.

Le kiwano fait partie de la famille des cucurbitacées, d’origine tropicale qui pousse comme les plants de melon ou de concombre.  C’est impressionnant comme fruit ; une forme ovale (12cm de long) avec des épines bien pointues.  Les jeunes fruits verts deviennent jaune/orange vif à maturité. Une fois le fruit coupé en deux, la pulpe, en contraste, est d’une belle couleur vert ’bouteille’.   La consistance de cette pulpe est curieuse ; à la fois liquide et gélatineuse avec beaucoup de graines.  Les graines sont de la taille des graines de concombre et chacune est enveloppée dans une poche de ‘gelée’.  Cela me fait penser un peu au frai de grenouille !

kiwano
Quel drôle de fruit le kiwano!

Le goût de Kiwano – A discuter !

On trouve de nombreux commentaires sur le web de personnes qui n’ont pas trop apprécié le kiwano.   Anne de ‘papilles et pupilles‘, par exemple, trouve que le kiwano n’a pas un « intérêt exceptionnel »

C’est sûr, si on a payé cher son fruit au supermarché, on attend quelque choses d’exceptionnel !   Nicolas du potager durable n’a visiblement pas été emballé non plus.

Honnêtement, je ne suis pas surpris qu’ils soient un peu déçus. Le kiwano n’a pas un goût intense et parfumé comme on pourrait s’attendre d’un fruit exotique comme la mangue ou le fruit la de la passion,  mais, mais… attendez … le kiwano a bien autres vertus appréciables !

Pour moi, d’abord, avant de goûter, il faut que les kiwanos soient bien mûrs, c’est à dire jaune/orange et quand on appuie sur le fruit avec les doigts il faut qu’il soit un peu mou, comme le kiwi. Le goût est plus doux quand c’est mûr.

J’apprécie la fraîcheur de la pulpe, je ne connais pas un fruit aussi désaltérant que le kiwano !  Le goût est un mélange de melon, banane verte, kiwi et concombre.  Chez moi, en tout cas, l’avis en général (après l’initial ‘c’est quoi ça !’) a été très positif.

Comment manger le kiwano?

J’avoue, dans mon premier kiwano, les graines me gênaient.  Elles ne sont pas très petites et sont assez coriaces.  J’ai essayé en vain plusieurs méthodes  pour enlever ces graines à l’aide d’une passoire puis d’un extracteur de jus et même de les enlever de la bouche après chaque cuillerée. Mais comme pour la grenadine et les fruits de la passion, au fur et à mesure, on s’habitue à manger les graines.  Maintenant, au contraire, je les trouve sympa à mâcher.

 

On trouve beaucoup d’idées sur le web pour les recettes de kiwano : sorbets, salades de fruits, cocktails..  mais, personnellement c’est nature que je le préfère.  Tout simplement coupé en deux dans le sens de la largeur.  Je vide la pulpe dans un bol avec une cuillère, en pressant délicatement le fruit avec la main (attention aux épines).  Et puis voila je bois à petites gorgées et en mâchant les graines. C’est très rafraîchissant.

Comment cultiver le Kiwano ?

J’ai démarré les graines en godets. Fin avril j’ai préparé  les trous de transplantation sous serre comme pour les melons (compost et fumier bien décomposé, feuilles de consoude hachées).

Les plants de kiwano sont très vigoureux et il faut de l’espace. Comme les plants de melons ils s’étalent sur le sol.  On peut aussi prévoir une structure en grillage comme tuteur pour garder les fruits hors sol, mais je trouve qu’un bon paillage suffit.

Les kiwanos sont hyper productifs

le kiwano est productif
Belle récolte de Kiwano

 Sans donner de soin particulier, un peu d’eau de temps en temps et un peu de purin de consoude, j’ai récolté au moins 30 fruits par pied !  C’est incroyable !!!

La récolte et la conservation des kiwanos

Un plus majeur des kiwanos c’est leur capacité de longue conservation.  Les kiwanos sont sensibles au gel, il faut les récolter avant les grands froids. Une fois récolté, ils se conservent pendant plusieurs mois à température ambiante.  Il faut faire attention que les fruits ne se touchent pas.   Les épines peuvent percer la peau des fruits voisins ce qui entraîne la pourriture. 

Les bienfaits du kiwano

Il est bien reconnu que le kiwano est riche en vitamines et en minéraux et aurait un effet antioxydant.  Les graines auraient un effet vermifuge.

Le kiwano est une nouveauté bienvenue dans mon jardin – C’est génial que l’on ne soit pas obligé de faire venir ce fruit exotique de l’autre côté du globe !  Le kiwano permet aussi de varier un peu plus notre alimentation, surtout durant l’hiver ! 

N.B Si vous voulez essayer le kiwano j’ai des graines disponibles. Je propose des sachets de 6 graines.  Envoyez moi un chèque de 4 euros avec une enveloppe adressée et timbrée à Jenny Gloster, Ty Jaouen Stang, 29390 Scaër. 

melon cornu d'Afrique
Le goût du Kiwano se discute, moi j’aime bien


9 Commentaires

  • ANTHIME GISÈLE dit

    tres intéressant. Ca donne envie d’essayer la culture, j’adore les fruits exotiques, il ressemble un peu extérieurement à L’ANONE, mais à l’intérieur l’anone a plein de gros pépins noirs durs. Je vais vous passer commande, auriez vous des graines de goyavier du chili et de l’achocha ? dites mois pour le paiement.
    Merci et bonnes fêtes de Noël et fin d’année.
    Gisèle

  • danig dit

    merci pour l’envoi des graines , je vous tiendrai au courant

  • Coté cloture dit

    Bonjour,

    Je n’avais jamais entendu parler de ce fruit avant de tomber sur ton site,
    il a l’air très étonnant et je suis curieux d’en gouter.
    Si jamais je trouve du temps pour moi , je te prendrais peut-être quelques graines pour essayer d’en cultiver quelques uns.

    Mes meilleurs voeux pour cette année 2016 pour toi et tes cultures !

  • lou2223 dit

    Testé aussi en 2015; très surpris par la place que la pante prend (en serre aussi); et le coté piquant (même des feuilles, comme d’autres concombre ou courgette, mais plus chargées en « poil » piquant); très facile à cultiver en effet; et pour le goût, et bien…. je vais goûter les 2 derniers que j’ai gardé (en ayant donné plein) et qui ont l’air d’avoir maturé un peu plus, parce que jusque là pas très emballé, même si après 3 ou 4 dégustations mon palet s’y fait un peu plus. Si j’en refait ils iront dehors cette année, j’ai vu que ça poussait très aussi comme ça même par chez nous (sud Manche).

  • halli dit

    Est ce le fruit qu’on appelle également figue de barbarie ?
    J’aime beaucoup ce fruit, il se vend beaucoup dans la rue au maroc.
    Il me rappelle le fruit de la passion, en plus doux.
    Je rêve d’en avoir dans mon jardin mais je doute qu’ils prennent.

  • Jenny Gloster dit

    @ Gisèle – J’espère que vous avez bien reçu les graines.  Je n’ai pas de graines de Goyavier du Chili pour l’instant. Je ne manquerai pas d’en récupérer cet été.

    @ Danig, c’est moi qui vous remercie.

    @ Coté clôture – Bonne année à toi aussi , avec du temps pour toi au jardin.

    @ Lou2223 – C’est vrai bien mûrs ils sont nettement meilleurs.  J’espère que t’appréciera plus tes derniers kiwanos.  Il m’en reste plus qu’un seul et c’est terrible parce que je suis devenue un peu accro à ce fruit !  Je ne savais pas que le kiwano pousse aussi dehors, je vais essayer.

    @Halli, Les fruits du figuier de Barbarie et ceux du Kiwano se ressemblent. Je ne pense pas du tout que ce soit le même fruit. Les 2 plantes ne sont pas de la même famille d’après Wikipedia, le kiwano fait partie des cucurbitacées (comme les courgettes par exemple) alors que le figuier de barbarie serait de la famille des cactacées comme le cactus.

    Jenny

  • Guillanneuf dit

    Bonjour Jenny,
    Je viens de découvrir votre site à partir de celui de Nicolas du potager durable. Je suis fascinée par tous ces échanges très positifs et par cette formidable créativité qui fleurit autour des jardins en ce moment. J’apprends beaucoup de vos blogs et vais moi-même commencer à transmettre mes connaissances/expériences à des enfants et leurs parents en animant des ateliers jardinage dans une école de mon quartier… très enthousiasmant de voir l’intérêt des enfants pour la nature et pour le jardinage !
    Je vous envoie un chèque pour des graines de kiwanos et vous en remercie par avance.

  • Jenny Gloster dit

    @ Guillaneuf, félicitations pour votre initiative, c’est génial de transmettre toutes vos connaissances aux écoliers. Les enfants adorent voir, toucher, sentir, goûter au jardin, je le vois bien chez moi.

    Jenny

  • Caro dit

    Je l’ai goûté en voyage et franchement une superbe découverte… voilà vous m’avez donné envie avec cet article :)

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



cf44b94a174f104a0d7bcf301275219f[[[[[[[[[[[[[
Lire les articles précédents :
La cyclanthère ou Achocha (cyclanthera pedata), un véritable ‘must’ pour le jardin potager

Je ne serai pas étonnée si la Cyclanthère, légume originaire des Andes fait bientôt tout un buzz dans le monde...

Fermer