plantation de tomates en serre


Je plante mes tomates

23 avril 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

Plantation de tomates en serre :

Nous sommes en Bretagne, il ne fait pas toujours plein soleil, j’ai donc décidé depuis plusieurs années de ne pas tenter le diable et je plante donc toutes mes tomates dans la serre. Il est bien sûr possible de produire des tomates en pleine terre mais, ici, le risque d’attaques de mildiou est élevé.



 

La plantation des tomates est une opération très simple et très facile à réussir. Je commence par faire un trou important d’au moins 30 centimètres de côté et de 30 centimètres de profondeur. Je mets une poignée de feuilles de consoude grossièrement broyées au fond du trou. Si je ne dispose pas encore de feuilles de consoude en quantité (premières plantations) j’utilise du granulé de consoude B-actif. La consoude apporte de nombreux éléments indispensables à la tomate en particulier de la potasse, du bore (qui favorise la floraison) et de l’allantoïne qui favorise aussi la multiplication cellulaire et la floraison.

Je recouvre ces feuilles de consoude d’un peu de terre mélangée à du compost de jardin. Si vous ne disposez pas de compost vous pouvez mettre une bonne pelletée de terreau.

Comme je cultive en serre je n’utilise pas de tuteur mais de la ficelle attachée sur les anneaux de la serre. Pour ceux qui utilisent des tuteurs, je préconise de planter les tuteurs avant de planter la tomate pour ne pas blesser les racines.

Après avoir mis les feuilles de consoude et le compost mélangé à la terre vous pouvez planter votre plant de tomate. Vous le recouvrez délicatement avec de la terre en gardant une cuvette pour favoriser l’arrosage.

Du basilic pour protéger les tomates :

Pour éviter la propagation des maladies et en particulier du mildiou je positionne les pieds de tomate assez loin les uns des autres (au moins 50 centimètres dans chaque sens)

Je plante un pied de basilic à coté de chaque pied de tomate. Cette opération a de multiples intérêts ; d’abord j’aime beaucoup le basilic et en particulier le basilic grec, mais le basilic éloigne aussi certains « prédateurs » et donne bon goût à la tomate.

J’ai toujours des pieds d’œillet d’inde dans mon jardin. Je les laisse aller en graine et ils se ressèment tout seuls. Si je ne vois pas de pieds d’œillets d’inde à proximité des plants de tomate j’en plante quelques-uns, mais en général la nature fait bien les choses et m’évite ce travail. L’œillet d’inde a un rôle d’insecticide.

Après toutes ces opérations j’arrose copieusement le pied de tomate (dans la cuvette). La tomate est gourmande en eau, je recommence cette opération régulièrement (au moins une fois par semaine). L’arrosage se fait toujours au pied en évitant de mouiller les feuilles.

La terre dans ma serre est de très bonne qualité et contient beaucoup de matière organique. De ce fait je ne préconise pas de mettre de l’eau dans le trou de plantation. Cet arrosage au fond du trou a pour moi un inconvénient, il favorise le lessivage du sol.

Je parlerai dans un prochain article du choix des variétés de tomate et de la préparation de mes propres graines.



 



12 Commentaires

  • aiolos dit

    Je vais donc attendre ton prochain billet sur le choix des variétés de tomates et la préparation de tes propres graines.Mes tomates noircissent en quelques jours et en plus à quelques jours de la récolte ! Dois-je traiter le sol ? Et avec quoi ? La bise !

  • Isabelle dit

    URGENT…

    Bonjour,
    Y-a-t-il des variétés de tomates que l’on puisse encore planter au mois de mai ? les tomates cerises peut-être ? si oui, pouvez-vous me préciser si je dois faire des semis dans des godets ou directement dans des pots, ou encore en pleine terre ?? Merci pour votre aide. Isabelle

  • Jenny dit

    Bonjour Aiolos,
    Je vais essayer de publier l’article sur les variétés de tomate rapidement.
    Pour ma part je ne fais jamais de traitement chimique.
    Pour éviter les maladies :
    – Je plante mes tomates en serre (la culture de tomate en pleine terre est risquée en Bretagne)
    – Je nourris très bien les tomates en particulier en mettant de la consoude dans le trou de plantation et en utilisant du purin de consoude tout a long de la végétation. C’est comme pour les humains, une plante en bonne santé attrape moins de maladie.
    Bon jardinage
    Jenny

  • Jenny dit

    Bonjour Isabelle,
    Le mois de mai est idéal pour planter les tomates. par contre c’est possible mais un peu tard pour semer.
    Pour ma part je sème d’abord dans des alvéoles, puis je replante dans des godets et enfin je plante dans la serre.
    Un semis direct en godet est possible, je ne le fais pas car cela prend trop de place chez moi.
    Un semis en pleine terre est envisageable mais cela ne me parait pas du tout idéal.
    Si vous avez une serre l’idéal est de faire des semis sous serre dès la fin du mois de mars et de repiquer fin avril début mai. Je parles pour la Bretagne!
    A bientôt
    Jenny

  • brigitte dit

    Bonjour Jenny
    Je suis comme toi passionnée de jardinage,
    concernant les semis de tomates, je récolte les graines sur du papier absorbant sans même les rincer, je les laisse sécher et je les garde dans une enveloppe,
    en février , je déplie mon papier, je mets de la terre mêlée à du terreau dans une barquette je pose mon papier et je recouvre du même mélange, j’arrose et j’entrepose dans un endroit chaud, plus tard je repique en godets.
    En revanche moi je mets des orties au moment de la plantation, j’essaierai avec de la consoude
    merci de l’info.

  • Jenny dit

    Bonjour Brigitte,
    Merci pour ce commentaire. J’utilise à peu près la même méthode pour récolter les graines de tomates. Par contre je sème ces graines une par une dans des alvéoles comme je l’explique pour les plantes aromatiques. http://le-jardin-de-jenny.fr/le-semis-de-plantes-aromatiques.html
    Il m’arrive aussi de mettre des orties lors de la plantation mais je n’oublie jamais la consoude qui donne des résultats exceptionnels sur les cultures de tomates (plus de fleurs, plus de fruits et des tomates plus sucrées).
    Bon jardinage
    Jenny

  • chantal dit

    je viens de réaliser un purin de consoude
    1kg pour 10 l d’eau – 10 j d’attente et je viens de filtrer ce purin.
    A quelle dose puis-je l’utiliser sur les pieds de tomate pour les renforcer ?
    Merci de votre réponse.
    chantal

  • admin dit

    Bonjour Chantal,
    Félicitations pour la réalisation de purin de consoude. C’est vraiment le meilleur engrais pour la fertilisation de la tomate.
    Je dilue d’abord ce purin à 10% avant utilisation (1 litre de votre purin dans environ 10 litres d’eau)
    Puis j’apporte une fois par semaine 1 quart de litre de ce purin dilué à chaque pied de tomate.
    Bonne récolte.
    Jenny

  • Desmont dit

    ma récolte cette année est très satisfaisante.Cependant depuis le début août mes plants ont des feuilles recroquevillées et certaines de couleur jaunâtre.
    Certains fruits ont le dessus craquelé…Je cultive des variétés anciennes en général. De quoi cela peut -il provenir. J’emploie la consoude en macération.
    Je vois que vous conseillez une dilution I litre pour 1O litre d’eau?Cela n’est pas trop dilué? Certains disent de mettre la consoude pure au pied! Merci pour vos réponses
     
     

  • eva dit

    bonjour a toutes et a tous  moi je suis dans le56  dans les terres et dans un ba fond les  tomates je les seme dans des godets derriere une porte vitéeles plants sons superbes mais des que je les replante  en terre  ,voila le mildiou je met de la bouille bordelaise mais rien n y fait alors que faire   merci de votre reponse 

  • Jenny Gloster dit

    @ eva – Je trouve que planter  les tomates en pleine terre (sans abri) est trop risqué en Bretagne à cause du mildiou.  J’ai vu de bons résultats avec les plants dans des grands pots placés contre la maison au sud.  Les longues fenêtres penchées au dessus des plants  offrent plus de protection et de chaleur  (mais ce n’est peut être pas très beau).   
    Jenny

  • Philippe dit

    Bonjour,

    Très intéressant votre blog. Pour les tomates, je vais suivre votre conseil de mettre de la consoude dans le trou de plantation.
    Je viens de recevoir ma commande de bouture de consoude acheté chez Bactif. Je vais donc les planter cette année. Je n’aurai certainement pas encore de feuilles à utiliser pour les plantations de tomates. Je pense donc acheter l’engrais granulé chez Bactif, le paquet de 4 litres. Voila ma question: je compte planter une dizaine de pieds de tomates sous serre et abri (j’habite dans les Vosges), plus autant de pieds de tomates cerises en pots. Un sachet de 4 litres sera-t-il suffisant ?

    Merci de votre réponse. Et encore bravo pour votre blog et vos informations.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



9a6a28f0b7141a9dfc0db369cf9de2af||||||||||||||||||||||||||||||||
Lire les articles précédents :
Dans mon jardin mon objectif premier est de nourrir le sol.

La plupart des agriculteurs et des jardiniers se préoccupent de nourrir les plantes. Ce n’est pas mon cas, mon premier...

Fermer