Culture de fèves d’automne au jardin


Culture de fèves d’automne au jardin

12 avril 2012 |   Auteur: Jenny Gloster 

la fève d'automne au jardin
Ruser avec les pucerons, semer les fèves à l’automne, les pucerons arriveront trop tard

La fève, autrefois culture importante, est un peu tombée en désuétude. Pour ma part j’en cultive chaque année pour le plaisir de tous les membres de la famille.

J’ai définitivement choisi de semer les fèves à l’automne. Le problème principal de cette culture, par ailleurs facile, c’est la lutte contre les pucerons. J’ai semé mes fèves en octobre, depuis  début avril mes fèves sont en fleurs à une période où il n’y a pas encore de pucerons. Je pense récolter ces fèves fin mai ou juin. Je pense que la culture d’automne est possible dans le sud de la France et dans les régions océaniques (comme la Bretagne). Les plants de fèves sont assez résistants au froid.


Je sème les fèves en rangs distants d’environ 40 centimètres, la distance entre les graines est de 10 centimètres et la profondeur de semis voisine de 5 centimètres. Je butte un peu les plants de fèves quand les plants ont à peu près 20 centimètres de haut. Bien entendu, comme dans tout mon jardin je fais un paillage, en particulier,  pour éviter les trop gros écarts de température. Attention à la rotation des cultures. La fève est une légumineuse ! Ne pas ressemer au même endroit avant 4 ou 5 ans et si possible ne pas semer d’autres légumineuses au même endroit (pois, haricot..)

Pour ceux qui cultivent des fèves au printemps je préconise de semer de l’aneth soit dans le rang soit entre les rangs (s’il n’y a pas beaucoup de mauvaises herbes). L’aneth évite de grosses attaques de pucerons. Vous pouvez aussi semer des capucines qui elles attirent les pucerons qui délaisseront les fèves.

La fève est une légumineuse, elle n’a pas besoin d’apport d’azote, par contre elle est relativement gourmande en potasse j’apporte donc des feuilles de consoude broyées lors du semis ou des granulés de consoude.

Après avoir récolté les fèves je laisse bien sur les racines dans le sol car elles apportent de l’azote à la culture suivante. J’utilise aussi les feuilles et tiges soit dans le compost.

Nous consommons régulièrement des fèves conservées au congélateur.




Tags:

4 Commentaires

  • Jérémie dit

    bonjour Jenny,
    quand me conseillez-vous de semer des fêves d’automne ? (je suis à Rennes)
    merci !
    Jérémie

  • Jenny Gloster dit

    @Jérémie,

    Comme écrit dans l’article J’ai semé mes fèves en octobre. La date précise est assez souple, tout le mois peut convenir

    Bon jardinage

    Jenny

  • yvon dit

    Bonjour,
    J’habite le Nord. Cette année, mes fèves ont été la proie de bruches. Vraisemblablement introduites avec les semences. J’en discute avec le semencier Vilmorin.
    J’ai fait l’essai, cet automne,  de semer quelques fèves dans la serre, à la place des tomates. Elles commencent à fleurir.nIront-elles jusqu’au bout de leur mission? Si tu le souhaites, Jenny, je te tiendrai au courant de leur progression.
    Belle journée.
    Yvon.

  • Jenny Gloster dit

    Bonjour Yvon, J’ai du mal à croire qu’il soit possible de récolter des fèves en hiver particulièrement dans le Nord, fais nous part des résultats.
    Moi je sème en autome (en pleine terre) mais je récolte au printemps.
    Les pucerons et les bruches, voilà les 2 plaies des fèves.
    Jenny 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



c6b58b1d22c2e076ab9e09372db43169$$$$$$$$$$$$$$$$$
Read previous post:
Mes mauvaises herbes préférées : consoude et ortie

La consoude : mauvaise herbe ou plante miracle? Je vais démarrer une petite série d’articles sur mes mauvaises herbes préférées....

Close