Comment mettre l'appât dans le piège pour ver de framboisier


Comment mettre l’appât dans le piège pour ver de framboisier

23 avril 2015 |   Auteur: Jenny Gloster 

J’ai reçu de nombreuses questions sur l’installation de l’appât dans le piège du ver à Framboisier que j’utilise.

Pour éviter de répondre à chacun, à un moment ou je suis très prise au jardin, j’ai décidé de faire un article très court mais en présentant les photos étape par étape.

Désolée pour ceux qui ne sont pas intéressés par ces pièges.

Je confirme que ces pièges marchent très bien et évite le découragement possible en cas de perte de récolte du à ce « maudit » Byturus tomentosus.



 

Méthode d’installation de l’appât :

Prenez l’appât et enlevez la fine pellicule marquée « Peel slowly ».Repliez les 2 bouts du sachet et roulez fermement l’appât et placez-le à l’intérieur de la cage.

piège ver framboisier
Etape 1
piège ver framboisier
Etape 2
piège ver framboisier
Etape 3
piège ver framboisier
Etape 4
piège ver framboisier
Etape 5
piège ver framboisier
Etape 6
piège ver framboisier
Etape 7
piège ver framboisier
Etape 8

Installation du piège ver du framboisier :

Enlevez le seau du piège et versez 4-5 centimètres d’eau avec un peu d’huile végétale.  Installer l’appât suivant les applications ci-dessus. Placez la cage contenant maintenant l’appât, dans le trou circulaire au sommet du piège. Accrochez ou mettez le piège à 1 m -1.6 m au-dessus de la terre près des framboisiers. Dégagez le piège de tout feuillage pour garantir la visibilité. Vérifiez le piège de façon hebdomadaire, vidangez le mélange d’eau huile si nécessaire.




 



21 Commentaires

  • BERTEAUD Elodie dit

    Mille merci pour ce mode d’installation qui est très claire comparé à celui livré avec le piège;
    C’est la première fois que j’utilise ce piège nous espérons manger de bonnes framboises Non habitées cette été.
    Vraiment un grand merci pour tous vos conseils.
    Elodie

  • Jenny Gloster dit

    Merci Elodie. Pour ma part, j’utilise ce piège depuis de nombreuses années et depuis je n’ai jamais eu de problèmes avec le ver du framboisier.
    Jenny

  • Aurore dit

    Merci Jenny pour cette explication. Comme Elodie, je ne comprenais pas très bien le mode d’emploi qui était avec le piège. Tes explications sont beaucoup plus claires :) Maintenant, il n’appartient qu’à moi de faire pousser de belles et bonnes petites framboises.

  • JEANNOT jacky dit

    A quel stade de la croissance des framboisiers faut-il installer le piège? quelle est la durée d’efficacité de l’appât?
    Doit-on remettre le piège tous les ans? si oui ,où se procurer les appâts?
    Avec mes remerciements pour votre réponse.

  • Jenny Gloster dit

    @Jacky, comme écrit dans l’article http://www.le-jardin-de-jenny.fr/piege-ver-du-framboisier.html le meilleur moment pour installer les pièges est avant la floraison (4 à 6 semaines avant les premières fleurs),
    Vous réinstallez le piège tous les ans.
    Un appât dure une saison
    B-actif vend les appâts : http://www.b-actif.fr/piege-ver-framboisier.html
    Jenny

  • mimi dit

    MercMerci pour cette idée très astucieuse. Dommage que je ne la découvre que maintenant. Je viens de procéder à la récolte de mes premières framboises et la plupart ont été bonnes pour la poubelle… C’est bien la première fois qu’autant de vers abiment mes framboises. Où puis-je me procurer ce piège à ver ? Il me serra utile pour l’année prochaine.i pour cette idée très astucieuse. Dommage que je ne la découvre que maintenant car beaucoup de mes framboises ont été bonnes à jeter à la poubelle.

  • Jenny Gloster dit

    @mimi, vous pouvez commander le piège chez B-actif : http://www.b-actif.fr/piege-ver-framboisier.html
    Jenny

  • amanda dit

    Bonjour,
    ca fesait 2 ans que mes framboises etaient imangeables.
    J’ai deplacé tous les pieds , mis de la tanaisie et de la menthe au pieds, j’avais lu des livres qui conseillaient des plantes aromatiques pour repousser les insectes.
    J’ai arrosé au purin d’ortie et de consoude.
    Pour ce printemps ca a donné satisfaction, a nouveau des framboises a manger, mais si je suis a nouveau infesté, je pense m’equiper de ce piege.
    Merci beaucoup pour votre bolg, il est plein de bon conseil d’experte et d’experience.
    Amanda

  • Jenny Gloster dit

    @Amanda, je réponds avec énormément de retard, désolée! La framboise est une ronce, elle pousse donc très facilment et même parfois trop. Je connais beaucoup de personnes qui refusent de planter des framaboisiers car ils sont très envahissant.

    Le seul problème que j’ai rencontré c’est le ver du framboisier qui peut rendre les framboises totalement imangeables. depuis que j’ai découvert ce piège je ne me pose plus de questions et je n’ai plus aucun problème

    Jenny

     

  • Karine dit

    Merci pour les instructions très claires. Je ne comprends en revanche pas comment le piège fonctionne puisque l’appât est en dehors du sceau rempli d’eau et d’huile et même séparé par un petit grillage … est.ce que le piège capture les insectes ou bien seulement les oeufs qui finalement tombent dans l’eau à travers le grillage ? Cela m’intrigue …. merci pour vote aide

  • Karine dit

    Quelle ne fut pas ma surprise en ne trouvant pas le plastique indiquant « Peel Slowly » pourtant expliqué dans ce blog mais également sur le carton d’emballage de mon piège !
    Pour information si cela vous arrive, mon appât était constitué en 3 parties :
    1. un 1er emballage de type plastique métallisé avec une étiquette papier indécollable indiquant le nom du produit
    2. à l’intérieur : un petit sachet plastique noir sans aucune instruction et dégageant une forte odeur
    3. à l’intéreur de ce sachet un petit morceau blanc ( taille d’1/2 sucre ) il doit s’agir de l’appât

    –> Selon ma compréhension il faut s’arrêter à l’ouverture du 1er sachet ET NE PAS ouvrir le petit sachet plastique noir. C’est lui qu’il faut mettre dans la petite cage. (je l’ai donc refermé avec un scotch)

    Dommage que le fabriquant n’indique pas les instructions correspondant au matériel contenu dans le carton :-(

    En faisant des recherches j’ai également compris le fonctionnement : les insectes attirés par l’odeur s’assomment visiblement sur la petite cage, puis tombent le long des parois blanches du piège, passent à travers le filet et se noient dans la partie remplie d’eau. Épargnant ainsi les fleurs de vos framboisiers !

  • Marie dit

    Bonjour,

    Comme Karine, j’ai été surprise de ne pas trouver le même appât qu’expliqué ici et j’ai fait la bêtise d’ouvrir le sachet noir et de mettre l’appât comme ça dans le piège et je me demande si ce sera efficace.
    D’autre part il y avait un 2è appât dans le colis alors faut-il 2 appâts pour une même saison ?

    Merci de m’éclairer !

  • PLACE Joseph dit

    Bonjour. Contrairement à ce qui est dit les explications (en français) ne sont pas claires.
    Mon sachet ne comporte pas fine pellicule. Dois-je ouvrir le sachet couleur aluminium sachant que c’est ce qui me paraît logique puisque le replier pour qu’il rentre dans la cage est impossible!
    Je regrette que des explications plus claires en français ne soient pas données directement.
    Merci pour votre réponse.

  • Stéphane dit

    Bonjour,
    Le mode d’emploi n’est vraiment pas clair lorsqu’on a pas les mêmes emballages que dans la notice.
    Pour ma part, j’ai un sachet en alu avec l’étiquette « Raspberry Beetle Lure », avec à l’intérieur un sachet vert foncé et à l’intérieur un morceau blanc (l’appât ?). Je n’ai pas de fine pellicule marquée « Peel slowly » !
    Faut il sortir l’appât de ce sachet vert ? Doit on mettre le sachet vert en l’état dans la cage ? Est ce sachet vert qui doit être utilisé pour enrouler l’appât ?
    Merci pour votre réponse

  • daniel dit

    bonjour,
    Zéro pointé pour moi, je n’ai jamais eu autant de vers dans les framboises que cette année. Elles sont infestées. Pourtant J’ai mis le piège à temps.
    J’ai un doute quant à l’efficacité de l’appât si longtemps. On sent bien l’odeur du produit à la pose, mais par la suite, avec le vent, la pluie …?
    Je ne pense pas renouveler l’essai avec ce piège.

  • Marie dit

    Bonjour,

    Même commentaire que Daniel ! Moi aussi j’ai mis le piège au moment indiqué, et moi aussi je n’ai jamais eu autant de vers dans mes framboises.
    J’aimerais savoir si il y a des personnes qui ont eu satisfaction de ce piège et comment elles ont procédé.

  • Jenny Gloster dit

    @Daniel et Marie,

    Chez moi le piège marche très bien et je n’ai plus de soucis depuis des années.

    En réfléchissant à votre problème je pense que vos dégats ne sont sans doute pas occasionnés par Byturus tomentosus. Est ce que vous trouvez les petits coléoptère bruns noyés dans le piège ?  Si non,êtes vous sûrs que le problème provient de Byturus tomentosus. A mon avis vos dégats sont occasionnés plutôt par les Drosophila suzukii.

    Personnellement je trouve que ces pièges aident vraiment à réduire le nombre de Byturus tomentosus de façon écologique et saine.

    Le byturus est l’ennemi numéro 1 de la framboise mais ce n’est pas le seul. Chez moi je n’ai jamais eu de dégats causés par Drosophila suzukii et je ne sais donc pas comment faire.

    Je vous propose de regarder cette photo pour voir si vous reconnaissez le drosophila : http://bit.ly/29F1DQX

    Cette photo est tirée d’un article qui pourra peut-être vous donner des tuyaux http://www.lesjardinsdelaroussiere.fr/?p=5399 

    Si vous avez un infestation très importante je pense, si c’est possible pour vous, qu’il vaut mieux redémarrer un nouveau coin de framboisiers ailleurs à partir de jeunes pousses (racines nues sans terre).

    J’espère que ces renseignements vous aideront

    Jenny

  • ptifroui dit

    Pour la suzuki, il existent aussi des pieges que vous pouvez faire vous même. Ce n’est pas utile de replanter ailleurs, de toutes façons elle est partout et s’attaque à tous les fruits.
    le piège : dans une boutielles en plastique, percez des petits trous à lamoitié de la ahuteur de la bouteille , avec un clou, pour que la drosophile rentre mai ne sorte pas…
    dans la bouteille mettre 4cm d’un mélange de : pour 1l de vinaigre de cidre, 1l d’eau, 1l de vin rouge un peu de sucre et 3 gouttes de liquide vaiselle.
    Mettez le piege à l’écart de votre plantation et quand il y a des drosophile dedans, mettez en à chaque debut de rang pour les pieger au départ. Le mieux c’est de ramasser tous le jours et de ne pas laisser de fruits trop murs dans le rang. j’ai un copain qui laisse sa poule manger les fruits tombés à terre et il est moins vulnérable l’année d’après.

  • THIRIET ANNETTE dit

    Bonjour,

    J’ai fait l’acquisition de pièges à framboisiers chez B ACTIF, très récemment et je ne sais
    pas à quoi sert le petit grillage noir livré avec
    Peut on me renseigner
    Avec mes remerciements.

  • Emmy dit

    je viens de faire l’acquisition du piège Agralan. Au moment de le mettre en place à cette mi-avril en suivant soigneusement les instructions figurant sur l’emballage, je me trouve devant le même problème que celui décrit par Karine: faut-il, oui ou non ouvrir le petit sachet noir en plastique ?
    Merci à Jenny – ou à Agralan – de me répondre. Un seul mot de réponse me suffit: oui ou non!

  • Jenny Gloster dit

    @Emmy et Karine,

    Non,  on n’ouvre pas le petit sachet noir en plastique !

    Jenny

Laisser un commentaire

Champs Requis *.



e970f4a04bf216a67aa64255d012058f"""""""""""""""""
Lire les articles précédents :
Les pièges du ver du framboisier

    Il y a quelques années, j'ai remarqué en récoltant mes framboises que certains fruits étaient abîmés, noircis et...

Fermer